Identifiez vous
Votre panier
Votre panier est vide.
Effectuez vos achats
en toute sécurité.
0,01€ de frais de port en France à partir de 30€ d'achats avec Colissimo
Info Disponibilités
  • en stock575 352 références en stock expédiées aujourd'hui ou demain
  • sur commande n'est pas en stock mais peut être commandé, expédié dans 4 à 7 jours ouvrés
  • indisponible est épuisé, pas encore paru chez l'éditeur, ou non commercialisé sur ce site
Plus d'infos
Téléchargez
la lettre du mois
(format pdf)
Pour recevoir notre lettre d'information "La Lettre de Dialogues"
Pour vous désabonner cliquez ici.

Nous contacter
Délais de livraison
Les frais de port
Conditions générales de vente
Découvrir la librairie Dialogues
Mentions légales.
L'armoire des robes oubliées

Ajouter ce livre à une liste

Envoyer à un ami par mail

EAN13 : 9782226238405
ISBN : 978-2-226-23840-5
Éditeur : Albin Michel
Date Parution :
Nombre de pages : 397
Dimensions : 21 x 14 x 0 cm
Poids : 420 g

Fiche UNIMARC (UTF-8)
Fiche UNIMARC (MARC-8)

L'armoire des robes oubliées

De

En stock1 offre en stock disponible sur Leslibraires.fr

Autre version disponible :

Ebook - Albin MichelEn stock8.99 €

« Une des œuvres littéraires les plus fortes que j'ai lues depuis longtemps. » Helsingin Sanomat

Alors que sa grand-mère Elsa se meurt d'un cancer foudroyant et que tous ses proches se rassemblent pour adoucir ses derniers jours, Anna découvre que, derrière le mariage apparemment heureux de ses grands-parents, se cache un drame qui a marqué à jamais tous les membres de sa famille.
Une vieille robe trouvée par hasard, et dont elle apprend qu'elle aurait appartenu à une certaine Eeva, va réveiller le passé. Cette Eeva, dont on ne lui a jamais parlé, aurait été, dans les années 60, la nourrice de sa mère. Mais Anna ne tarde pas à comprendre qu'elle a été beaucoup plus qu'une employée et que son grand-père, peintre célèbre, l'a profondément aimée...
Commentaires
Identifiez-vous pour écrire un commentaire.



Par .

En 1964, Elsa est une professeure et pédopsychiatre de grande renommée. Son métier l'oblige à beaucoup voyager, de congrès en conférences. Son mari, Marrti, est lui un peintre reconnu, très pris par sa peinture. Pour pallier leurs fréquentes absences, ils engagent Eeva, jeune campagnarde étudiante à Helsinki, pour s'occuper de leur fille Ella.
En 2010, Elsa est atteinte d'un cancer incurable. Pour profiter encore un peu de sa maison et de sa famille, elle choisit de quitter l'hôpital et de mourir près des siens. Ainsi, Marrti, Ella et ses deux filles Anna et Maria se relaient auprès d'elle pour veiller sur son bien-être et partager des souvenirs.

[Lire la suite ...]

Acuité et finesse ... -

Par . (Librairie Athenaeum de la vigne et du vin)

Un joli roman qui laisse une empreinte : prenant et sensible.

On y trouve toute la vie dune femme et de celles qui ont gravitées autour d'elle. Servie par une écriture singulière, fluide et presque poétique, Ce récit charme sans aucun doute

Voici la citation que l'on trouve en début de roman, pour vous donner le ton : "On peut supporter tous les chagrins s'ils font partie d'une histoire ou si l'on en écrit une à leur sujet" Karen Blixen.




Par .

Le mois dernier, Albin Michel publiait un très beau roman d’une jeune auteure finlandaise qui risque de faire parler d’elle dans les années à venir, je veux parler de « L’armoire des robes oubliées » de Rikka Pulkkinen. Le titre, avec ces accents de nostalgie, m’a interpellé avec tout ce qu’il promettait : secrets oubliés, tranches de vie familiale et autres drames domestiques, et force est de constater que ce roman a comblé toutes mes espérances. Un premier roman abouti et juste, qui m’a beaucoup émue.

[Lire la suite ...]



Par .

Riika Pulkkinen a une trentaine d'années et fait preuve d'une sorte de sagesse, au moins d'une grande observation des siens ou d'une étonnante maturité pour résumer ainsi en quelques phrases bien senties ce qui peut faire l'objet de discussions interminables. Étudiante en littérature et philosophie, son cursus l'a sûrement aidée à construire et écrire sa réflexion pour le plus grand plaisir du lecteur.

[Lire la suite ...]



Par .

Elsa ancienne professeure et pédopsychiatre est atteinte d’un cancer. Elle préfère rentrer chez elle auprès de son mari Martii peintre renommé que de rester en soins palliatifs. Pour profiter encore de la vie et de sa famille. Comme pour prolonger ces choses qu’elle a aimé, elle propose à Anna, une de ses deux petites-filles de se déguiser et de prendre le thé comme quand Anna était enfant. Anna découvre une robe qui n’était ni à sa grand-mère ni à sa mère Eleonoora. Elsa lui raconte à qui appartenait cette robe et lui dévoile un secret.

[Lire la suite ...]

Un roman habile et marquant -

Par .

Elsa, la soixantaine, découvre un jour qu'un cancer la ronge et qu'elle n'a plus que quelques mois à vivre. Pour son mari, Martti, sa fille Eleoonora et ses petites filles Anna et Maria, c'est bien sûr un choc et un immense chagrin. Et cela a pour conséquence de les rapprocher, pour mieux entourer la malade de soins et d'attentions.

C'est à cette occasion qu'Anna, la plus fantasque des deux petites-filles, va découvrir dans l'armoire de sa grand-mère, une robe oubliée, ayant appartenu à une jeune femme, Eeva, chargée il y a bien longtemps de veiller sur la petite Eléoonora alors que ses parents menaient de front leur vie, leur amour et leur carrière (Elsa était une spécialiste reconnue de l'éducation, son mari un peintre renommé). Peu à peu, un pan totalement occulté de l'histoire familiale se révèle, et avec lui, secrets, non-dits et mensonges.

[Lire la suite ...]
Ils ont partagé "L'armoire des robes oubliées"