Les libraires du rayon Poche ont envie de jouer aux devinettes... À vous de trouver le point commun des ouvrages qui composent cette sélection... Bonne chance !

Voir le dossier complet

Ah, l'été... ☼ L'école est terminée, les examens ont passé, les congés arrivent à grands pas et le soleil illumine ces belles journées !

Crème solaire, maillot de bain, lunettes de soleil, pelle et seau, anti-moustiques et serviette de plage... La valise est presque prête !

Mais qu'en est-il de vos lectures d'été ? Quel livre emporter, pour passer un bon moment dans l'avion ou les pieds dans le sable ?

Les libraires de Dialogues se sont unis afin de vous proposer leur sélection estivale de romans, BD, et autres coups de cœur de l'été.

Voir le dossier complet

« Il faut souffler sur quelques lueurs pour faire de la belle lumière. »
René Char

Une librairie à la pointe de la Bretagne ouverte sur le monde.
Un lieu d’échanges et de débats réunissant lecteurs curieux et auteurs passionnés.
Neuf auteurs majeurs, des Éclaireurs, à même de faire avancer notre réflexion sur différents domaines des sciences au sens large.

Pour la deuxième année consécutive, nous serons ravis de vous accueillir au café de la librairie chacun des neuf vendredis de l'été, du 6 juillet au 31 août, pour explorer et comprendre ensemble notre monde d'hier, d'aujourd'hui et de demain.

Et pour accompagner cette programmation riche, nous avons conçu ce catalogue réunissant des bibliographies (tous genres confondus) autour de chacun des thèmes qui seront abordés cet été : la préhistoire et l'homme de Neandertal, la mer, le féminisme, l'exploration de l'Antarctique, le journalisme, l'entraide, l'autisme, Mai 68 et les algorithmes.

Nous espérons que vous prendrez autant de plaisir à vous plonger dans ces ouvrages que nous en avons eu à les sélectionner pour vous, et nous vous souhaitons un été radieux, rempli de belles lectures et de découvertes mémorables !

Voir le dossier complet
Mamie Luger
16,00
par (Libraire)
27 juin 2018

Mamie Luger, de son vrai nom Berthe Gavignol, se retrouve en garde à vue pour avoir tiré sur son voisin avec une arme allemande prohibée, un Luger de la Seconde Guerre mondiale. À cent deux ans, ce n'est pas banal !
L'interrogatoire de Berthe se transforme en une confession drôle et émouvante. La vieille dame, née en 1914, raconte avec gouaille et malice sa traversée du vingtième siècle, accompagnée de son cortège de coups durs. Et la cave de Mamie Luger peut attester que la vie, pour cette dernière, ne fut pas toujours un conte de fées !
Lire "Mamie Luger", c'est comme regarder les "Tontons flingueurs" : les dialogues sont jubilatoires, mais le message est intelligent et poignant. C'est une bien réjouissante découverte !

Dans le murmure des feuilles qui dansent
par (Libraire)
18 juillet 2018

Des pages qui dansent

« Dans le murmure des feuilles qui dansent », c'est un énorme coup de cœur. En l'ouvrant, j'ai découvert un monde plein de poésie, parfois un peu dur, mais toujours émouvant.

Dans ce nouveau roman, Agnès Ledig nous emmène à la rencontre de personnages attachants, cabossés par la vie, en quête d'accomplissement et de bonheur, et dont les destins vont se croiser au fur et à mesure des pages.

Il y a tout d'abord Anaëlle, jeune femme rescapée d'un grave accident de voiture et qui se reconstruit doucement, mais sûrement, grâce notamment à la relation épistolaire qu'elle va entamer avec Hervé. Hervé est lui-même procureur de la République, il est marié, a deux enfants, et pourtant il n'est pas tout à fait heureux... Mais il y a aussi Jocelyne, la greffière du procureur, qui ne voit pas d'un très bon œil l'échange de lettres que ce dernier a entamé avec Anaëlle. Enfin il y a Thomas, menuisier au grand cœur et amoureux des arbres. Thomas veille quotidiennement sur son petit frère de huit ans, Simon, atteint d'une leucémie.

Et enfin il y a la forêt. Imposante. Impressionnante. Ressourçante. Tantôt havre de paix, tantôt bulle de bonheur propice aux fous rires, tantôt spectatrice silencieuse du désespoir de chacun. Dans ce roman la forêt parle, elle raconte même des histoires. Ces histoires de hérisson, de petits nuages, d'oiseaux et d'écureuils vont bercer Simon tous les soirs, dans sa chambre d'hôpital. Alors avec lui, et avec les autres, on rit, on pleure, on frissonne, on savoure à chaque page la forêt de mots que l'auteure sait si bien manier.

Affronter la maladie d'un enfant, faire face à un handicap, apprendre à s'aimer, continuer à vivre, malgré les soucis... ce sont autant de sujets difficiles qu'Agnès Ledig aborde avec courage, humanité et clairvoyance. Sa plume, légère et poétique, malgré les aléas de la vie que combattent au quotidien chacun de ses personnages, vous portera sans difficulté au fil des pages. Ces pages, qui tourneront au fil des lectures comme peuvent le faire des « feuilles qui dansent »...