À l'occasion de la parution de l'excellent "Sorcières, la puissance invaincue des femmes" (éd. Zones) de Mona Chollet, vos libraires ont farfouillé dans leurs rayons pour sélectionner des ouvrages questionnant le rôle de femmes fortes dans la société au travers des époques.
Femmes diabolisées ou mises au ban parce qu'elles symbolisent la différence, une forme de pouvoir ou de rébellion, l'énergie puissante que diffuse le sobriquet de "sorcière" rassemble aujourd'hui les figures de femmes d'hier, d'aujourd'hui ou de demain, comme un appel à la tolérance.

Voir le dossier complet

Les clients de la librairie vous livrent leurs conseils de lecture.

Voir le dossier complet

Pendant tout l'été, nous avons préparé la rentrée littéraire avec allégresse, appétence et beaucoup d'assiduité. Nous aurons le plaisir de vous la présenter lors d'une rencontre exclusive au café de la librairie, le mardi 11 septembre à 18h.

AU PROGRAMME :

- La présentation, par vos libraires, des romans de la rentrée qui les ont déjà conquis
- Un aperçu de notre programmation de rentrée
- Un temps d'échange avec vos libraires autour d'un verre

Venez nombreux !

Voir le dossier complet
Reviens, roman
19,00
par (Libraire)
7 septembre 2018

Tendresse et surgissements

Samuel Benchetrit campe dans "Reviens" une voix douce, splendide dans l'absurdité, tendre, par moments hilarante et ce parfois bien malgré elle (ou du moins est-il possible de douter que ce soit fait exprès).

Les riens règlent le quotidien de son protagoniste, - un écrivain, paumé peut-être, encore que -, sans s'appesantir, parce que toujours accueillis avec une certaine curiosité. Dans les méandres un peu flottants du narrateur, nulle trace de complainte, et une conscience de soi qui sublime en contre-jour la puissance des liens et de l'affection que se portent les personnages.

Un roman d'amour et de fulgurances, qui se loge dans les détails.

Les saisons inversées
par (Libraire)
21 août 2018

À ne pas manquer !

Nous sommes en 2003. Le directeur politique du Quai d'Orsay, grand spécialiste de l'Iran, est assassiné. Ce meurtre fait ressurgir celui d'un diplomate français survenu vingt ans auparavant, car les modes opératoires sont similaires. René Turpin, fonctionnaire discret et sans histoires, est réquisitionné pour assister la DST dans son enquête. Une expérience qui ne manque pas de pimenter la vie de cet homme, installé dans une routine pour le moins paisible. Au départ réticent, René Turpin finit par plonger tout entier dans le passé mouvementé de la victime et se laisse emporter dans le tourbillon de l'enquête.
Renaud S. Lyautey est ambassadeur de France dans un pays du Moyen-Orient. Il signe ici un premier ouvrage extrêmement bien écrit, documenté voire érudit. Si vous aimez John Le Carré, Arnaldur Indridason ou encore Peter May, ne passez pas à côté des « Saisons inversées ».