Pour la quinzième année consécutive, Rue du monde espère pouvoir offrir un livre aux 5000 enfants "oubliés des vacances" qui seront réunis sur la plage de Cabourg par le Secours populaire le 22 août !

En achetant un des quatre livres de l'opération, vous participez au projet.

Retrouvez les ouvrages dans votre librairie au rayon jeunesse.

plus d'informations sur le site : http://www.ruedumonde.fr/ete-des-bouquins-solidaire/.

Voir le dossier complet

Les libraires du rayon Poche ont envie de jouer aux devinettes... À vous de trouver le point commun des ouvrages qui composent cette sélection... Bonne chance !

Voir le dossier complet

« Il faut souffler sur quelques lueurs pour faire de la belle lumière. »
René Char

Une librairie à la pointe de la Bretagne ouverte sur le monde.
Un lieu d’échanges et de débats réunissant lecteurs curieux et auteurs passionnés.
Neuf auteurs majeurs, des Éclaireurs, à même de faire avancer notre réflexion sur différents domaines des sciences au sens large.

Pour la deuxième année consécutive, nous serons ravis de vous accueillir au café de la librairie chacun des neuf vendredis de l'été, du 6 juillet au 31 août, pour explorer et comprendre ensemble notre monde d'hier, d'aujourd'hui et de demain.

Et pour accompagner cette programmation riche, nous avons conçu ce catalogue réunissant des bibliographies (tous genres confondus) autour de chacun des thèmes qui seront abordés cet été : la préhistoire et l'homme de Neandertal, la mer, le féminisme, l'exploration de l'Antarctique, le journalisme, l'entraide, l'autisme, Mai 68 et les algorithmes.

Nous espérons que vous prendrez autant de plaisir à vous plonger dans ces ouvrages que nous en avons eu à les sélectionner pour vous, et nous vous souhaitons un été radieux, rempli de belles lectures et de découvertes mémorables !

Voir le dossier complet
Le modèle américain d'Hitler, Comment les lois raciales américaines inspirèrent les nazis

Comment les lois raciales américaines inspirèrent les nazis

Armand Colin

22,90
par (Libraire)
8 juin 2018

Quand les nazis s'inspiraient des États-Unis

C’est à la lecture d’une phrase de Mein Kampf où Hitler louait l’Amérique que l’auteur, juriste de formation, décide de creuser un peu plus la question de la similitude entre les lois antisémites de Nuremberg et les lois ségrégationnistes américaines, dites lois « Jim Crow ».
Le parallèle avait déjà était fait mais démontre surtout qu’il n’y avait pas vraiment de ressemblances et pour cause, comment comparer une démocratie comme les États-Unis, grand vainqueur de la guerre, et cette dictature défaite et abominable que le IIIe Reich !
C’est pourtant ce que parvient à faire très brillamment l’auteur en revenant aux prémices de ces lois et en étudiant qui avait pu influencer les nazis. À travers des transcriptions de réunions ou entretiens entre nazis et américains, il évoque les aspirations assez similaires du IIIe Reich qui désire un empire peuplé uniquement d’aryens et des États-Unis, anciennement esclavagistes, qui instituent des lois pour catégoriser ses habitants, les citoyens blancs et les autres (noirs, chinois, philippins, portoricains…) . Sans compter que les nazis des premiers temps ne sont pas encore les fanatiques de la conférence de Wansee mais des personnes plus ou moins fréquentables et instruites qui observent le monde à la recherche d’influences.
Un essai accessible et étonnant sur un sujet peu ou mal exploité jusque là et qui permet un éclairage nouveau sur une question toujours d’actualité aux États-Unis.

Filles de la mer

Robert Laffont

22,00
par (Libraire)
17 juillet 2018

Filles de la mer

Ce premier roman nous plonge dans l'univers de la communauté des Haenyeo, ces nageurs coréens pêchant en apnée. Nous les découvrons à travers le regard de deux sœurs qui vont être séparées en 1943. Hana, l’aînée, sera prisonnière des Japonais qui feront d'elle une fille de compagnie. On la suivra alors dans un périple entre Corée et Mongolie. Emi, la cadette, passera sa vie à rechercher sa sœur.
Le roman est construit dans une double temporalité entre 1943 et 2011. On est complètement absorbé par ce qu'elles vont vivre et notamment par le périple d'Hana, tentant de fuir ses geôliers par tous les moyens.
Une écriture puissante et haletante, qui sert des personnages au charisme rare.
Une traversée de l'Asie et de ses conflits, méconnus des européens.
Une magnifique découverte estivale.