Le groupe

Jean-Philippe Blondel

Actes Sud

  • 19 mars 2017

    Plus on écrit... plus on écrit

    Lorsque Marion, professeur de philosophie, lui propose de monter un atelier d’écriture avec des élèves de terminale, François n’a pas le cœur de refuser. Écrivain et professeur d’anglais, il devient alors le capitaine d’un bateau, guidant des marins vers ce qui le fait vibrer le plus au monde : l’écriture. Dans ce groupe de douze -dix élèves, deux adultes-, aucun jugement ni conseil, mais une parole libérée de toutes contraintes. La théorie de François : _plus on écrit, plus on écrit_… c’est à dire que plus on s’exerce, moins on aura de difficultés à s’exprimer.

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u