Une sœur

Bastien Vives

Casterman

  • par (Libraire)
    23 mai 2020

    Une sœur

    Sur la route des vacances, les parents d’Antoine apprennent qu’une amie, Sylvie, a fait une fausse couche. Ils l’invitent alors avec sa fille Hélène pour les aider à se changer les idées.
    Hélène a seize ans ; elle est indépendante, à l’aise en société, forte et fragile à la fois.
    Antoine en a treize ; il est réservé et passe son temps à dessiner des Pokémon.
    Une complicité va naître entre eux… Antoine, en découvrant le désir et le plaisir, va grandir en un été…

    Un roman graphique empreint d’une grande sensibilité, qui évoque les transports de l’adolescence.
    Bastien Vivès, en nous racontant cet amour de vacances initiatique, nous livre une histoire touchante et émouvante. Son trait, d’une grande finesse, nous fait voyager au sein de notre imaginaire…

    Une lecture troublante, d’une grande beauté !


  • par (Libraire)
    29 janvier 2018

    Bastien Vivès sait encore nous surpendre à travers ce portrait de deux adolescentes qui vivent l'"été des premières fois". Un must !

    A.V.


  • par (Libraire)
    21 mai 2017

    Roman graphique de Bastien Vives

    Les premiers émois amoureux d’un garçon de 13 ans et d’une fille à peine plus âgée pendant des vacances sur l’ile aux Moines.
    Le roman de Bastien Vives avec un graphisme épuré au point de gommer les yeux et le nez pour ne garder que la forme des visages nous donne l’impression de feuilleter un film ou de visionner une bande dessinée.


  • par (Libraire)
    13 mai 2017

    Le temps d'une semaine de vacances, Antoine, 13 ans , va goûter aux prémices du monde adulte par l'éveil sexuel aux côtés d'Hélène, 16 ans, la fille d'une amie de la famille.
    Dessin épuré, économie de mots, laissez vous bercer par le trait de crayon tout en délicatesse de Bastien Vives.


  • par (Libraire)
    12 mai 2017

    Envoûtant et fascinant !

    Antoine, 13 ans, passe ses vacances d'été en Bretagne, avec son frère et ses parents. Avec l'arrivée d'Hélène, 16 ans, la torpeur fera place à la langueur et l'enfance à l'adolescence. Entre légèreté et noirceur, Bastien VIVES trouve le ton juste pour décrire les premiers émois érotiques d'un jeune garçon.

    Laurent B.


  • 11 mai 2017

    Un récit de vacances, magnifique et troublant sur les sentiments et l'éveil des sens. Subtil, touchant et sensuel.