Les vivants au prix des morts

Les vivants au prix des morts

René Frégni

Gallimard

  • par (Libraire)
    10 juillet 2017

    René Frégni est un romancier aux multiples facettes. Nourri de son expérience, ce nouveau livre nous entraîne à la lisière de la noirceur du roman policier. René, le protagoniste du récit se retrouve un matin face à son destin. Ce destin apparaît en la personne de Kader, un détenu en cavale qui lui demande de le cacher. C'est alors que débute ce roman mené tambour battant avec la Provence comme toile de fond.
    Ce petit village où il vivait heureux, partagé entre son amour pour Isabelle et cette nature si chère à son cœur, va se retrouver au cœur d'un drame.
    Par son style sensuel et poétique, cet auteur attachant nous éclaire sur la nature humaine et ses tourments.


  • par (Libraire)
    19 juin 2017

    René Frégni signe à nouveau un roman solaire sur la rédemption et le pouvoir des mots à soulager nos âmes souillées par la société. Ce romancier humaniste est pour moi un des grands noms de la littérature française et trop méconnu à mon goût.
    À découvrir.


  • par (Libraire)
    26 mai 2017

    Coup de coeur de Rémi

    Bon.

    Quand on aime René Frégni, on en redemande. Dans ce roman, Frégni fait du Frégni : lyrisme et poésie d'un journal hors-du-temps dans l'arrière-pays provençal.

    Le récit devient roman quand le journal poétique est distrait par l'irruption d'un détenu évadé auquel René Frégni prête son appartement en guise de planque, mettant le doigt dans un angoissant engrenage, où l'auteur, se mettant en scène, sent de plus en plus le risque de perdre le quotidien qu'il aime tant...

    Au final un très bon texte, tombant subitement dans l'intranquillité et la tension, avec talent et subtilité.