Neverwhere, Edition jeunesse

Neverwhere, Edition jeunesse

N. Gaiman

Au Diable Vauvert

  • Un jeune homme, Richard Oliver Mayhew, part pour Londres. Avant son départ, il croise la route d'une vieille femme qui lui prédit un long chemin dans une Londres qu'elle connaît pas...
    Un soir, alors qu'il doit se rendre à un important dîner, Richard "plante" sa fiancée et décide de porter secours à une jeune femme ensanglantée, recroquevillée sur un trottoir. Celle-ci tente d'échapper à MM. Croup et Vandemar, deux tueurs d'un autre temps. Le jeune homme ramène l'étrangère dans son appartement...
    Suite à cette "rencontre", la vie de Richard bascule. Son existence londonienne disparaît ! Son acte le propulse dans un monde d'une grande noirceur dont il n'aurait jamais pu croire l'existence : la Londres d'En-Bas, sous la City. Il doit alors apprendre à survivre dans cette "ville souterraine" délirante, où les noms des différentes stations de métro prennent tout leur sens et où les différentes époques se mélangent. Un monde où l’on croise des meurtriers, des monstres, des saints, des anges, des comtes, des rats qui parlent... La seule issue pour Richard consiste à suivre la jeune fille qu'il a secourue, une dénommée Porte...

    Un mélange de fantastique et de fantasy, avec beaucoup d’humour. Une très bonne surprise. A lire.


  • par
    9 juin 2010

    neverwhere de Neil Gaiman

    Des personnages et des aventures qui vous entraînent en dehors du temps, dans un monde inaccessible et inimaginable pour le commun des mortels.
    C'est de la folie pure ...
    Et pourtant, le lecteur se laisse séduire et s'approprie ce "Londres d'En Bas".
    Pour peu qu'il connaisse cette ville, il la redécouvre avec un autre regard et, pour exemple, la narration du marché aérien chez Harrod's est une pure merveille.
    Dès les premières pages, j'ai fait le parallèle avec "Firmin" le rat de Sam Savage : il faut savoir oublier la face visible de notre monde policé pour découvrir au-delà ...
    En résumé, un livre inoubliable, à relire certainement dans quelques mois ...