Marine R.

La veine Attente est un roman très bien écrit, riche en détails et en descriptions. Les personnages sont dans la tourmente d'une guerre et dans l'attente , veine, de retrouver des êtres aimés du passé. Lara et Marcus tournent ainsi le dos à l'avenir en étant bien décidés à retrouver pour l'une son frère et pour l'autre se refuse à recommencer sans celle qu'il a tant aimée et perdue à la guerre.
Une atmosphère grave règne dans cet ouvrage autour d'évènements cruels. Au milieu de cette tempête, la maison de Marcus est comme un refuge culturel, où les livre cloués au plafond par sa femme pour les soustraire à une destruction organisée par les talibans refont surface.
D'autres personnages se greffe au fur et à mesure que le récit avance :
Casa, un jeune orphelin fanatisé par les talibans, auteur d’un sanglant attentat contre une école américaine, Dunia, une jeune institutrice du village voisin que menacent les islamistes et d'autres encore.

Un roman riche qui nous laisse découvrir un monde inconnu. Aslam place son récit dans l’histoire et dans la fiction, nous faisant ainsi entrer dans un univers "intime".Se récit en est d'autant plus fort en émotions et donc bouleversant.