Le Roman de Jeanne

Le Roman de Jeanne

Lidia Yuknavitch

Denoël

  • par (Libraire)
    16 octobre 2018

    Dans un futur où la terre a été anéantie par les hommes, seuls les plus riches ont pu survivre dans les étoiles à bord d'une station hautement surveillée, seuls les rebelles ont pu s'opposer à la tyrannie. Nous suivons l'histoire de Christine en parallèle à celle de Jeanne, une rebelle morte auparavant. Mais qui sont les vrais rebelles?
    M.


  • 30 septembre 2018

    Envoutant, agaçant, passionnant !

    Pour qualifier cette fiction, certains vont vous parler de roman dystopique, d'interprétation libre des vies de Jeanne d'Arc et de Christine (de) Pizan, quelques-uns vont avancer l'argument « fable féministe », tenter même, qui sait, un « manifeste pour tatoueurs et grapheurs». Les plus pessimistes quant à l'avenir de la planète souligneront que l'aspect SF de l'ouvrage est tout au plus un « texte d'anticipation effrayant ». Quels que soient ces commentaires, tous auront un peu raison et un peu tort tant ce que raconte l'Américaine Lidia Yuknavitch se joue des registres.
    Il y a tout d'abord Christine, enfermée dans une station spatiale, condamnée à une disparition certaine puisqu'elle approche de ses cinquante ans, l’âge limite pour ce lieu. Dans ce panoptique (le CIEL), elle vit, observe, se révolte et, surtout, graphe sur son corps l'histoire d'une autre femme, Jeanne. L'histoire se situe en 2049, la Terre telle que nous la connaissons a disparu.

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u