Marx et la poupée

Marx et la poupée

Maryam Madjidi

J'ai Lu

  • 10 avril 2019

    Une double appartenance

    On fait connaissance avec Maryam quand elle est encore dans le ventre de sa mère, aux premiers jours de la révolution iranienne. L’engagement politique de ses parents contraindra la famille à émigrer en France. C’est là que Maryam va naître une seconde fois, et connaître le désarroi et l’angoisse communs à tout exilé. Avec une construction narrative tout en légèreté et authenticité qui nous fait voyager à différents âges de la vie, Maryam Madjidi nous conte toutes les difficultés inhérentes à l’abandon de ses origines. Comment vivre dans une société investie par nécessité sans se trahir ? Là est toute la souffrance de ceux qui se retrouvent déchirés entre deux cultures, deux langues, deux identités. Une immersion dans la poésie persane qui sert merveilleusement le thème de l’exil.