Un service de click & collect du lundi au samedi, de 10h à 17h, est possible à la librairie Dialogues, entrée rue Louis Pasteur.

  • par
    1 décembre 2019

    Quelle joie de retrouver Mary Lester que j'ai toujours lue avec beaucoup de plaisir et que j'ai quittée par inadvertance. Elle a toujours la langue aussi bien pendue et c'est pur bonheur que de lire ses dialogues, que dis-je, ses joutes verbales avec Papin, le major obtus -c'est un euphémisme. Elle a aussi toujours envie de se mêler des affaires dans lesquelles, de près ou de loin son nom apparaît, toujours fortement et efficacement secondé par le capitaine Fortin. Cette cinquantième enquête colle à l'actualité récente en même temps qu'elle donne le beau rôle aux paysages bretons sous la grisaille de novembre. Jean Failler et son héroïne sont malicieux, c'est aussi pour cela qu'on prend un vrai grand plaisir à lire leurs aventures. C'est à la fois sérieux et drôle ; sérieux parce que la mort d'une personne c'est rarement joyeux et drôle parce que les réparties de Mary Lester et du capitaine Fortin le sont souvent. Sans être franchement dans une comédie policière, on y passe un joyeux moment, c'est cela qui fait tout le charme de l'enquêtrice bretonne.