Sauvage

Sauvage

Jamey Bradbury

Éditions Gallmeister

  • par (Libraire)
    27 juin 2019

    Coup de coeur du Passage Culturel

    Sauvage fait partie de ce genre de livre inoubliable. Sorte d’ovni litteraire multigenre qui marque par la pureté de l’écriture. Entre le nature writting, fantastique et le thriller. Une écriture addictive et très abordable. A conseiller aussi en Young Adult.


  • par (Libraire)
    21 juin 2019

    Original, animal, paradoxal mais absolument génial !

    Voici un livre inclassable. De part son style oscillant entre nature writing et littérature policière avec un brin de fantastique, de part son sujet qui traite de la quête d’identité entre bestialité et humanité, ce roman s’affranchit sans cesse des codes et propose une immersion totale en Alaska en compagnie de la jeune Trace.


  • par (Libraire)
    13 avril 2019

    D'une renversante beauté

    Encore une héroïne à la singularité troublante ! Encore une merveille qui vous tord le ventre et vous submerge de frissons ! Encore un bouquin qui donne envie de tout plaquer pour aller frotter son cuir aux grands espaces américains ! Laissez-vous prendre au piège de la sauvageonne Tracy Petrikoff, jeune chasseresse en terres gelées... Un roman initiatique profondément troublant et d'une renversante beauté.


  • par (Libraire)
    4 avril 2019

    «J'ai appris à lire la forêt avant d'apprendre à lire les livres.»
    Tracy a 17 ans et vit en Alaska. Ses passions : la chasse et la course en chiens de traîneau.
    L' étrange histoire de cette héroïne forte et fière, flirtant entre le roman policier et fantastique, ne vous laissera pas de marbre, foi de libraire !


  • par (Libraire)
    21 mars 2019

    À la croisée de la littérature des grands espaces, du polar et du fantastique, "Sauvage" tend, émerveille et effraie à la fois.

    Plongez dans les immensités sauvages d'Alaska et découvrez la voix de Tracy, jeune femme "musher" au secret si particulier... et dévastateur !


  • par (Libraire)
    7 mars 2019

    Mystères de l'Alaska

    Tracy partage sa vie entre son attelage de chiens de traineau et ses longues marches en forêt. Elle ne trouve de salut que dans les étendues enneigées de l'Alaska. Mais ce havre de paix naturel et indompté est bouleversé après son aggression par un homme mystérieux, qu'elle laisse pour mort dans les bois. Et lorsque le corps disparait, le doute s'installe dans l'esprit de la jeune fille : l'homme est il encore vivant, et déterminé à se venger ?
    Alliant avec brio le style d'un roman gothique et les paysages sauvages de David Vann, ce premier roman de Jamey Bradbury est fascinant dans son développement et obsédant dans son intrigue.


  • par (Libraire)
    3 mars 2019

    Si vous ne craignez pas d'être désarçonnés, abasourdis, à la limite de l'incompréhension et du malaise suite à une expérience de lecture totalement inédite, emparez-vous sans plus tarder du premier roman de cette jeune américaine hypnotisante venue du grand nord; un ovni littéraire, électrisant et inclassable. Thriller psychologique, intrigue paranormale, drame familiale ou récit d'une adolescente pathologiquement perturbée, ce roman maléfique à l'atmosphère proche de l'effroi, est inqualifiable et absolument fascinant, une monstrueuse énigme errant au bord d'un précipice.
    La jeune Tracy vit dans le désert d'Alaska avec son père un musher réputé et son frère Scott. Exclue de
    l'école pour violence, elle passe son temps seule dans la forêt à traquer des animaux veillant à suivre les trois règles établies par sa défunte mère: ne jamais perdre de vue la maison, ne jamais revenir les mains sales et surtout ne jamais faire saigner une personne. Mais alors que Tracy est en train de chasser un écureuil, un inconnu l'attaque, laissant l'enfant persuadée qu'elle l'a tué ou au moins blessé avec son couteau. Incapable de révéler son secret à sa famille, elle attend avec terreur un éventuel retour du rôdeur.
    Difficile d'en révéler davantage sur ce récit pétri d'inquiétude et d'angoisse. Soyez curieux et attendez vous à émettre mille et une hypothèses vaines et à trembler dans les grands espaces blancs jusqu'à la dernière page.
    Troublant!