Et toujours les forêts

Sandrine Collette

Éditions de l'épée

  • par (Libraire)
    30 mars 2020

    Lire un texte en apnée sans le lâcher de bout en bout est toujours une expérience déconcertante. Nourris par cette écriture puissante, nous revoilà plongés dans le présent... Malheureux d'y revenir tant ce texte nous emmène dans les abysses d'une fiction que beaucoup disent être notre réalité future... Un texte relié aux pulsations d'une terre vivante.