Comment (bien) rater ses vacances

Comment (bien) rater ses vacances

Anne Percin

Le Rouergue

  • par (Libraire)
    26 décembre 2017

    Lecture rafraîchissante!

    Pas de voyage en Corse avec les parents, pas de petite sœur pour nous embêter, rien que Maxime, adolescent à l'humour décoiffant, et sa grand-mère, aussi drôle et folle que lui. Un été plus que mouvementé, bien loin de ce qui était prévu... Bon moment garanti !


  • par (Libraire)
    23 février 2013

    Teen Spirit

    Il grandit d'un coup... et on ne s'ennuie pas. Une histoire racontée par un ado avec ses mots à lui. C'est assez rentre-dedans et vraiment très drôle ! En plus, les chapitres sont courts: ça se lit tout seul ! À partir de 15 ans (...mais les parents peuvent le lire aussi).


  • 17 septembre 2012

    Comment bien rater ses vacances

    L'été approche et Maxime, 17 ans, n'a pas du tout l'intention d'accompagner ses parents faire le GR  20 en Corse. L'affaire est vite négociée, il passera ses vacances au Kremlin (Bicêtre) chez sa grand-mère. Le séjour s'annonce bien, tranquille avec l'ordi et les crêpes délicieuses de Mamie. Évidemment ce serait trop beau...Mamie fait un petit infarctus et le plan vacances est très chahuté. Anne Percin nous dépeint un ado bien sympathique, à l'humour ravageur, aux recettes de cuisine étonnantes, un roman aux revirements inattendus, le tout en musique.. Bref un roman qui se lit d'un trait et nous sommes impatients de retrouver Maxime !


  • par (Libraire)
    2 août 2012

    Histoire rocambolesque d'un ado à l'humour décapant qui voit ses vacances chez mamie se transformer en stage de survie contre son gré... A ne pas manquer!


  • 18 février 2011

    Maxime, 17 ans, ne veut pas partir en vacances cette année avec ses parents. Le GR20 en Corse, très peu pour lui ! Il préfère aller rester chez sa grand-mère au Kremlin-Bicêtre : grasses matinées, ordi et mettre les pieds sous la table… En somme, les vacances idéales de tout Ado normalement constitué. Sauf que les vacances cool vont s’envoler très vite…

    Avec ce livre, je viens de découvrir Anne Percin sous un autre jour. Après "Point de coté" qui m’avait fracassée, comment (bien) rater ses vacances est un condensé d’humour. Durant ses vacances, Maxime va devoir se responsabiliser tout seul comme un grand entre « j’apprends à me faire à manger », musique et tchat sur le net. Et à 17 ans, on a beau être un « presque » adulte, le moral peut avoir aussi des baisses de régime. L’écriture est vive, rapide avec des pointes incisives ! Et petit bonus, c’est bourré de références musicales. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde ! Anne Percin nous décrit un Ado bien sympa et pas trop pénible il faut l’avouer. J’ai retrouvé dans Maxime des traces de ma grande Fifille Ado comme la machine à laver le linge c’est hyper compliqué vu tous les programmes. J’ai adoré le sens de la répartie et les vannes de Maxime ! On s’abstient de commentaires sur mon supposé âge mental …J’ai rigolé et j’ai passé un très bon moment ! Et en plus, il se lit tout seul !