François-Régis SIRJACQ (Libraire)
Ce livre est fort, il interpelle, il nous aide à comprendre.

Christine Angot revient sur l’inceste infligé par son géniteur lors de ses 13 ans. Le récit des faits est cru, horrible, souvent insupportable à lire. Notre époque donnant enfin la parole aux victimes, Christine Angot avait envie d’apporter sa pierre à l’édifice. Elle explique la technique des prédateurs, l’emprise de ceux-ci, mais aussi le silence lourd de ceux qui savaient. De plus elle décrit les ravages de ces incestes et les conséquences futures des relations amoureuses par la suite, la honte.
Ce livre est fort, il interpelle, il nous aide à comprendre.