L'Envie

L'Envie

Sophie Fontanel

Robert Laffont

  • 13 septembre 2011

    Quand le corps ne veut plus, le désir se tarit. Cela pourrait être aussi simple.Sauf qu'il y a le regard des autres. L'auteure raconte sa vie d’abstinente consentante. A une époque où le sexe est considéré comme un produit de consommation courante et/ou comme un kleenex, Sophie Fontanel assume son choix à un moment donné. Et, elle revendique le droit de se sentir bien.

    Accepter que son corps ne crie plus à l’envie et oser dire le mot bien-être : voilà un pavé dans la mare ! Sophie Fontanel brise une image souvent imposée. Celle que toute femme célibataire doit forcément avoir une vie sexuelle épanouie, foisonnante de compagnons éphémères (et le tout si possible, bien entendu, sans sentiments). Dans un style aux tournures délicates, l’auteure nous parle de choix assumé, du regard inquisiteur, de la méfiance et de ses propres doutes de départ (mince, je me sens bien, est-ce normal ? ). Ces tableaux anecdotiques m'ont plus ou moins intéressée. J'aurai aimé que l'auteure explore davantage son constat. Celui de notre société pointant du doigt facilement son mode de vie à un moment donné. Par la suite, j’ai trouvé que l’auteure s’éloignait un peu du sujet de base. Mais la surprise pour moi est l'écriture! Car dans ce livre, il s’agit d’une écriture belle et sensible !

    Et même si je ne suis d’accord avec certains propos (en tant que femme mariée et toujours heureuse de l'être), au final, je suis contente de l'avoir lu ! Parce que la plume de Sophie Fontanel a fait mouche chez moi...