• Un conte sympathique

    Montceau-les-Mines est peuplé de lapins et sous les ordres d’une famille royale. Arthur, Théobald et Justin sont trois frères lapins, amoureux de la belle princesse du royaume, inaccessible. Dès lors, comment l’approcher et se faire remarquer d’elle ? Telle est la question :)

    « Isidore Tiperanole… » est un conte sympathique qui se lit vraiment très vite et sans mal. Par contre, je le trouve un peu cru pour de jeunes enfants. Certes, la morale à la fin est belle et honorable. Le message véhiculé est beau… mais ça coince un peu. Ce n’est même pas sanglant, c’est juste un peu brutal pour un jeune public. La princesse est loin de correspondre à l’idée qu’on se fait des princesses. Quant au garde, il ne vaut mieux pas le croiser. Ce qui est positif, c’est que ce conte est surprenant (peut-être un peu trop ?). On ne s’attend pas du tout à ce que l’auteur nous présente. La plume est agréable, par contre les illustrations qui agrémentent l’ouvrage ne sont pas mon style.

    En conclusion, un conte surprenant et qui se lit très rapidement. J’ai aimé le fait d’être surprise par le développement, mais je ne le recommande pas aux plus jeunes.


  • N'ayant pas encore d'enfants à qui lire cette histoire, c'est simplement mon avis que je vais tenter de donner...
    J'ai trouvé ce conte plus réussi que le précédent. L'histoire est plus simple, moins alambiquée, et je pense qu'elle s'adresse à un public un petit peu plus jeune.
    Dans cet univers encore farfelu à souhait, il est question de trois frères lapins : Arthur le gendarme, Théoblad le marchand de glaces et Justin le poète troubadour. Tous trois vont tenter à leur manière de rencontrer la belle hermine Ermelinde en déjouant l'attention d'Isidore Tiperanole dont la passion est de courir après le temps....
    http://histoires-de-livres.over-blog.com/article-isidore-tiperanole-et-les-trois-lapins-de-montceau-les-mines-pierre-thiry-101901661.html


  • 9 novembre 2011

    Voici un conte moderne, même si il se déroule au temps où "les lapins faisaient tout ce que les hommes font maintenant".

    Un héros et ses frères à grandes oreilles, une belle hermine à la jolie fourrure, un rabat-joie qui tente de tuer le temps, et des cascades à gogo.

    Mes Couassous ont adoré les gags et les histoires de glaces aux parfums tentants (ou parfois un peu "beurk"), mais certains chapitres étaient trop longs et auraient mérité d'être coupés (mon Couassous de 5 ans a décroché pas mal de fois sur ces longs passages).

    Au final : ils ont bien aimé cette histoire de lapins amoureux et plus malin que le gros dur de service.

    L'image qu'ils retiendront :

    Celle des lapins qui aterrissent par le plafond.

    http://motamots.canalblog.com/archives/2011/10/24/22396976.html