Ressac

Diglee

Points

  • Conseillé par (Libraire)
    12 octobre 2022

    Une pépite inattendue... enfin en poche !

    Maureen Wingrove nous raconte ici son expérience de retraite spirituelle de 5 jours dans une abbaye bretonne, loin de l'agitation et de la cohue parisienne. Se retrouver seule avec ses pensées pour faire le point. Situation amoureuse, créativité et partage, lâcher-prise et abandon pur et simple...

    Ce roman a ce quelque chose de mystique qui charme avec ses coïncidences et ses vastes paysages solitaires qui nous aident à respirer. Une sublime parenthèse qui nous invite à prendre le temps. Le temps pour nous, pour les autres, pour une vie plus qualitative, recentrée sur ce qui compte vraiment.

    Puissance, sérénité et quelque chose de folklorique dans cette magie celte qui rythme mon quotidien mais que je perçois maintenant avec un œil neuf. Voilà un récit qui a fait battre mon cœur et que je relirai avec la plus grande avidité.


  • 16 juillet 2022

    Un lieu en soi

    Le pouvoir de l'émerveillement sublime l'ordinaire, les silences deviennent des conversations pour se rapprocher un peu plus de soi. D'une extrême sensibilité, ce roman est de ceux qui permettent de guérir...


  • Conseillé par (Libraire)
    28 juin 2022

    Début 2020, juste avant la pandémie et l’obligation de se confiner, l’autrice-illustratrice Maureen Wingrove ressent le besoin de se couper du monde. Pour cela, elle part pour une semaine de retraite dans une petite abbaye bretonne. D’abord perdue sans son portable et décontenancée par le lieu qui tient plus de l’hôpital que de la bâtisse digne de Poudlard qu’elle s’était imaginée, elle se laisse peu à peu séduire par les petits hasards qui croisent sa route…

    Fanchon


  • Conseillé par (Libraire)
    15 juin 2022

    Mystique et bouleversant !

    L'autrice-illustratrice qu'est Diglee décide de se couper du monde, après l'accident de voiture de son beau-père. Elle se retire dans une abbaye bretonne, loin de tout, près d'elle-même, accompagnée du silence, de mysticisme, de peinture et de lecture, au son de la mer.

    Et ainsi commence sa métamorphose.

    Une lecture qui résonne et nous transforme, aussi, un peu. Touchant.