Anne-Charlotte C. Libraire

Une grande actrice accepte enfin de raconter son parcours à une jeune journaliste. A travers ses mémoires c'est l'industrie du cinéma sur 50 ans qui se dévoile. Un roman abordant des thèmes universels et intemporels : l'amour, la violence, l'alcoolisme, le racisme...
Une lecture fluide et addictive qui ne laisse pas indifférente.

Estelle (Libraire) -.
And the Oscar goes to…

Derrière le faste et le glamour des années 50 à Hollywood, la fabrique des rêves baigne dans la misogynie. Evelyn Hugo est une actrice cubaine acclamée d'une beauté époustouflante, elle comprend rapidement que son corps est un objet de désir et de marchandisation dans cette industrie perverse. La fétichisation de la beauté des femmes instaure un climat de compétition, il ne suffit pas d'être belle, il faut aussi le talent. Tout bascule le jour où elle rencontre Célia, étoile montante du cinéma qui lui apporte un regard nouveau empreint de sororité et d'amour… Tout cela, elle le raconte à une journaliste inconnue au bataillon du nom de Monique Grant. Personne dans la presse ne comprend ce choix jusqu'à ce qu'Evelyn confesse à la jeune femme une information qui les liera à jamais.
Un roman résolument féministe qui résonne encore à notre époque et qui n'est pas sans rappeler des actrices iconiques telles que Liz Taylor, Marylin Monroe ou encore Audrey Hepburn.