Anne L.
Se travestir pour être libre

Inverser leurs genres pour déserter leur classe sociale, conquérir leurs droits et clamer leurs libertés : se travestir pour accéder à ces justes revendications ne date pas d'aujourd'hui !
🗣Jusqu'alors inédit en français, ce formidable récit d'évasion a pourtant bien plus d'un siècle ! En décembre 1848, Ellen et William Craft, couple d'esclaves et jeunes mariés, décident de prendre leur destin en main. En quelques jours, ils vont parcourir les mille miles (1600 kms) qui les séparent de la Pennsylvanie.
Fille d'un riche esclavagiste blanc, Ellen a la peau claire : ce sera donc elle qui se fera passer pour le maître de son mari.
Alors que cette ingénieuse - et brillante - évasion les rendra célèbres, les Craft devront traverser l'Atlantique pour échapper durablement aux chasseurs d'esclaves qui pullulent dans les états du Nord après le "Fugitive Slave Act" voté en 1850.
🗣 Ce court et haletant récit fut composé à quatre mains une dizaine d'années plus tard. Si son statut de femme laisse alors Ellen dans l'ombre (le premier manuscrit ne la crédite même pas comme autrice), cette édition et sa riche préface rendent la part belle à cette infatigable militante féministe et abolitionniste. Alors que la réalité de l'esclavage se révèle dans toute son inhumanité, ce témoignage extraordinaire est également l'occasion de découvrir la grande solidarité et le courage à l'œuvre dans les réseaux abolitionnistes des états de la côte Est. Et on ne peut qu'admirer la richesse de cette langue, truffée de références et d'observations philosophiques, éthiques et sociologiques, alors que ses auteur.e.s auront appris à écrire quelques temps seulement après leur évasion.
🗣 Une lecture-cavale à faire découvrir au plus grand nombre !
🗣🖤🗣🖤🗣