Derrière la haine

Derrière la haine

Abel, Barbara

Fleuve Editions

  • 3 février 2013

    vengeance

    Que j'ai trouvé ce roman long à démarrer. Plus des trois premiers quarts sont consacrés à l'amitié des deux familles, leurs bons rapports, les enfants qui grandissent.

    Du coup, quand le suspens commence vraiment, il ne dure pas longtemps.

    C'est mon côté "noir", décrire que tout va bien m'agace sur la longueur.

    Heureusement, l'auteure ne vit pas dans le monde des bisounours, et la fin est à la hauteur de ce que j'en attendais : "noire".

    De plus, j'ai eut du mal à distinguer les deux couples, qui était qui, d'autant que leur caractère respectif n'est pas perceptible d'entrée. Bref, l'auteure aurait pu approfondir.

    L'image que je retiendrai :

    Celle de l'absence de bruit le dimanche matin après le décès de Maxime qui ne joue plus au foot dans sa chambre contre le mur mitoyen de la chambre des parents de Milo.

    http://motamots.canalblog.com/archives/2013/02/03/26193790.html


  • 14 mai 2012

    Un roman haletant, qui se lit en un coup de vent...
    Dès les premières pages, le lecteur est directement "cadenassé" dans la vie de ces deux couples qui pourraient tellement ressembler à nos amis proches!

    Un roman psychologique démoniaque qui nous fera désormais voir nos gentils voisins-amis d'un regard bien distinct...