L'ODYSSEE D'HOMER... J. SIMPSON

"Que font les rennes après Noël ?", un titre léger pour un livre qui ne l'est pourtant pas. Dans un astucieux chassé-croisé, l’auteur explore, à travers de très courts paragraphes, les troubles identitaires. On y suit l’interaction entre l’homme et l’animal, en même temps que de la similitude entre l'éducation et l'élevage.

Le récit principal est celui d’une enfant qui rêve d’avoir un animal à la maison. Un souhait qui ne se réalisera jamais... Déçue, la petite va grandir et renoncer à des tas de choses, face à ses parents qui ne la comprennent pas, pas plus que le reste de la société, les étudiants, son mari, ses collègues... Elle va pourtant devoir composer avec le monde qui l'entoure pour pouvoir s’en sortir, s'émanciper, s'épanouir pleinement, à l'image des animaux de laboratoire ou d’élevage qui peuvent trouver un certain confort à vivre ce qu’on leur inflige...

La métamorphose de l'enfant prendra du temps. Apprendre, prendre de l'assurance, briser des chaînes, ne plus subir, se rebeller... De la dépendance à l'émancipation ou la liberté, le chemin est semé d'embûches. Passer de simple spectateur à acteur est loin d'être simple. Ni pour l'homme, ni pour l'animal.