Pascale B.
Convictions

Années 1920-1960 sur trois générations.
Arlène partage son enfance avec Daniel, Thomas et Marie. Bien qu’elle vienne d’un milieu plus modeste qu’eux, elle nourrit de grandes ambitions professionnelles, aspirant à devenir ingénieure malgré les nombreux obstacles inhérents à ce parcours.
Quatre destins dont le fil conducteur est l’histoire d’une jeune fille ambitieuse qui s’affranchit de sa condition, défiant les normes d’une époque marquée par trois guerres, où la femme est encore en arrière-plan.

L’auteur raconte comment Arlène, usant de subterfuges, sacrifiant amour, famille et amitiés, brave les statistiques de femmes ingénieurs avec sa résolution, et les dilemmes auxquels sa vie la confronte, tout en soulignant les faits historiques et scientifiques rappelant la conspiration du silence, un mensonge d’État concernant une bombe humaine à retardement et ses risques de contamination.

L’écriture guide le lecteur à travers cette histoire riche en rebondissements offrant une lecture agréable.

Marc F.
Un quatuor attachant

Histoire de quatre jeunes pendant la Seconde guerre mondiale puis durant quatre décennies. La jeune Arlenne, issue d'un milieu modeste, va devenir la première ingénieure dans le nucléaire ; elle participera aux essais nucléaires en Algérie.
Histoire intense d'une grande finesse et plume d'une grande sensibilité.
Nous sommes emportés par le souffle de l'histoire, menée d'une main de maître.

François-Régis SIRJACQ (Libraire)
Ce roman a tout pour plaire.

Habitant la même ville, des familles sont liées par les petits hasards de la vie : suivons Irène et Georges, basculons sur une autre famille, puis sur les enfants... découvrons Arlène dont l’ambition est de devenir femme ingénieur atomique, Thomas qui aspire à être saint Cyrien, et Thomas et Marie les jumeaux. Le roman aborde plusieurs thèmes, le nucléaire, la place des femmes dans la société, leurs études, moment charnière où elles commencent à avoir accès à plus de liberté. Roman d’un siècle qui a connu les guerres, la prise de conscience du rôle des femmes dans la société, l'élévation des gens modestes. Ce roman a tout pour plaire.