Un acte d'amour

Un acte d'amour

James Meek

Anne-Marie Métailié

  • L'Écossais James Meek propose un grand roman à l'âme russe avec une pincée de rocambolesque, de drôlerie, de légèreté et de grandeur. Amour, guerre et idéologies se côtoient ici, tournent parfois l'homme en risée absolue, mais révèlent aussi de très belles âmes. L'histoire se passe dans le petit village de Jazik, en Sibérie, à l'aube de la révolution communiste. L'on y suit une série de personnes : Mutz, un juif rallié aux Tchèques, âme sensible et honorable ; le commandant Matula, à la tête des Tchèques, un affreux sanguinaire, menteur et profiteur ; Samarin, l'étranger venu à pied dans ce village reculé ; Balashov, un "ange" intégré dans la secte locale... Au centre, Anna Petrovna, légère et inconséquente. Ces hommes traversent la guerre, le froid, la faim, la solitude, les déceptions. Ils ont des idées, des idéologies qui semblent leur offrir le salut. Certains succombent, d'autres résistent et quelques-uns dévient avant de reprendre le dessus. À coup de vilenie, cannibalisme, traîtrise, luxure, complot...