Marine R.

Une tragédie ouvre ce livre : la mort de la mère de famille. Après une longue maladie, Anne, la maman, meurt ce qui est l'occasion pour ses enfants de se retrouver autour de ce décès. C'est également le moment que choisit Jérôme pour se remettre en question et revenir sur son passé. D'autant plus que la dernière demande d'Anne est que ses cendres soient répandues dans l'Atlantique Sud. Jérôme aime voyager mais de façon inerte ". Ce qui complique la tâche puisque c'est lui qui est chargé du voyage. Un livre plein d'humour noir ou plutôt décalé qui met le doigt sur des évènements troublants de la vie tout en restant " léger ". J'ai beaucoup aimé la façon de narrer de l'auteur, qui nous invite dans son intimité sans ce prendre au sérieux et en nous mettant à l'aise en utilisant cette dérision sur lui-même et sur les événements qu'il vit et que son entourage vit avec lui.Cet ouvrage referme également une grande sensibilité et une sorte de tendresse qui nous poussent à nous attacher à ce personnage qui a une vie de vieux garçon. Une belle lecture !