Le graphique de l'hirondelle

Sissel-Jo Gazan

Mercure de France

  • par (Libraire)
    6 novembre 2015

    La relève de Mankell?

    C’est le 2ème roman de cette auteure danoise, après « Les plumes du dinosaure », dans lequel on rencontrait déjà Soren Marhauge, alors commissaire. Ce roman m’a rappelé « Le cerveau de Kennedy » d’Henning Mankell du fait qu’une partie de l’histoire ait lieu en Guinée-Bissau et que le sujet choisi par Gazan soit les vaccinations des populations africaines et le poids des intérêts financiers qui dénaturent la recherche scientifique. Le portrait fouillé de tous les personnages, l’intelligence avec laquelle Gazan fait progresser l’intrigue me permet de croire que la relève nordique de notre cher écrivain récemment disparu est assurée…