Jean-Bernard Q.
Belle recherche très érudite

Journaliste à ses débuts à l’Agence Europe et puis longtemps porte-parole de la Commission européenne à Paris avant de présider à Bruxelles à la création du serveur internet Europa de la même Commission, Lindsay Armstrong s’est attaqué dans un livre publié chez Flammarion le 5 novembre 2014 à un monstre sacré de l’histoire de l’Europe, Charles Quint.
Cet ancien fonctionnaire européen n’est pas le seul à s’être frotté à ce grand personnage. D’autres avant lui, tel Fernand Braudel, grand historien français, l’espagnol Salvador de Madariaga, Benedetto Croce et le Belge Charles de Coster, pour n’en citer que quelques-uns, avaient écrit à son propos.