La trilogie Twain, 1, Un pour deux, roman

Martin Winckler

Calmann-Lévy

  • 17 mai 2011

    Tourmens est une bonne ville française, avec sa cathédrale, sa rivière, son hôpital… Elle est dirigée par un maire tout-puissant – Francis Esterhazy – marié à un ex-mannequin et obsédé par le vidéo-surveillance. Toute ressemblance… bla bla bla. Mais ce personnage peu recommandable qui tire dans l’ombre les ficelles n’est pas vraiment au centre de l’histoire. Les vrais héros, ce sont René et Renée, des jumeaux qui ont créé une agence pour assurer la protection des célébrités et autres VIP : Twain Peeks.


    Mystérieux, dotés de pouvoirs surprenants, ces deux-là vont être impliqués dans une sinistre affaire qui mêle médecine, industrie et politique. Aidés par un médecin qui leur veut du bien et une commissaire qui n’est pas insensible au charme de René, ils vont déjouer le complot fomenté en haut lieu. Mais ce faisant, ils risquent de révéler l’incroyable secret qui les lie depuis leur naissance…

    Un roman étonnant, qui fait alterner les points de vue et éclaire ainsi le récit de multiples façons. Un livre qui rend aussi hommage aux séries policières et s’immisce au cœur même des mystères de l’identité. Cela pourrait paraître gros, farfelu ou brouillon mais l’histoire est tellement captivante que l’on se glisse tour à tour dans la peau des personnages sans difficulté, on suit leurs péripéties sans rien remettre en cause. Le plaisir d’un bon divertissement se fait rare et c’est sans doute ce qui explique que j’ai autant apprécié cette lecture. Maintenant, je n’ai plus qu’à attendre la suite… Car bien sûr, suite il y a!