Génération offensée, De la police de la culture à la police de la pensée

De la police de la culture à la police de la pensée

Grasset

par (Libraire)
26 mars 2020

C'est un livre éclairant sur l'appropriation culturelle, facile d'accès car étayé par de nombreux exemples. Caroline Fourest dénonce la propension actuelle de la jeune génération à refuser le débat ou à faire débat de tout, à juger à l'emporte-pièce, à s'offusquer systématiquement par principe. Cette posture stérile ébranle la création artistique, entrave les libertés et pollue toutes tentatives de ponts entre les différentes cultures. À cet antiracisme identitaire motivé par l'appartenance à une origine, elle oppose un antiracisme universaliste, ouvert à tous, curieux de tous, et élève le débat.

Tous les conseils de lecture