Conseils de lecture

Le soleil des Scorta, roman
par
30 mai 2009

C'est toujours impressionnant

Une leçon de courage et d'espoir.
Un jugement pathétique sur la misère des noirs


La braise d'amour et de la vengeance, roman
par
30 mai 2009

Cadeau d'anniversaire

Le jour de mon anniversaire, j'ai reçu, comme un cadeau, ce roman écrit par Snoussi Achref. C'est un petit copain qui me l'a offert. Au début, le cadeau ne m'a pas plu. J'aime la lecture, certes, mais pas ce genre de récits. Aux yeux de cet ami, je parais ridicule car je vois toujours la vie en rose. Il a voulu me déciller les yeux. J'apprécie sa manière de penser et je sens, parfois, qu'il a raison, voilà.


Brabois, Xavier De

Publibook

par
27 mai 2009

Agréable et dépaysant

Le roman est très agréable, et l'on se prend rapidement (passé les premières pages) à l'aventure des deux héros, à leurs lente progression, qui s'accélère de plus en plus jusqu'à un final passionnant.
La multiplicité des personnages est bien gérée, notamment dans le traitement séparé de chacun des itinéraires.

On passe un excellent moment, et j'attend la suite avec impatience.


LA GLOIRE DE L'EDANKAN. LIVRE II, Volume 2, 2e héritage : le gardien

Volume 2, 2e héritage : le gardien

Brabois, Xavier De

Publibook

par
27 mai 2009

Lumneux et épique

Aventure épique et fantasy "lumineuse", loin des mondes morbides habituels à la fantasy.
Le récit est palpitant, allant de rebondissement en rebondissement, et magique. Les combats sont haletants et remarquablement bien décrits, et les personnages attachants. Ils ont tous un poids et une consistance donéne par une histoire personnelle développée.


Energie et médecine chinoise / l'art de vivre entre Orient et Occident, l'art de vivre entre Orient et Occident
par
26 mai 2009

comme son nom l'indique

Avez-vous déjà entendu parler des nombreux effets secondaires de l’art de vivre mieux ? Non bien sûr, il n’y en a pas. Le simple fait de réfléchir à sa vie, de chercher à y mettre de l’harmonie, ne serait ce qu’en mangeant mieux, qu’en faisant du sport, en changeant ses rythmes de vie de son quotidien, suffit à rendre une vraie « santé de l’âme et du corps » sans effet indésirable !

Art et vivre ! Deux termes dont la sonorité s’accordent si bien. Aucun artiste ne nous contredira dans le fait que l’art aide à vivre. Mais vivre est- il un art ? Vivre est un fait biologique mais cette vie n’est que « vivotage » si elle n’est relayée par la vraie vie ; Mettre de la vie dans sa vie, c’est participer pleinement à son propre accès au bonheur, c’est passer de la vie à l’existence.

La vie de notre monde est dur, malgré tout .Victimes de la guerre, du terrorisme, de la calamité naturelle, de la maladie, de la faim, de la crise financière…litanie des tragédies humaines, que de blessure, que de souffrances dans ce monde ici-bas. Notre société de la technique et de la raison souffre d’un fléau sociétal et chronique que l’on pourrait nommer « dépression collective ». Deux siècles après Rousseau et les lumières, la recherche du bonheur ne semble pas avoir abouti.

Normalement, la technologie devrait nous amener une civilisation des loisirs, du travail facilité par les machines, mais malheureusement, nous n’avons hérité le plus souvent que des cotés négatifs de ces progrès : dépression, harcèlement, burn out, insomnie, angoisse, panique, anxiété, agoraphobie, fibromyalgie, l’hyperkinésie, allergies…la liste est longue de ces affections qui se multiplient depuis ces dernières années.

C’est donc à la fois notre air, notre assiette et notre univers mental qui sont pollué. De plus, les modèles classiques de la société ne nous conviennent plus mais que nous n’avons toujours pas trouvé de nouveau modèle satisfaisant.

L’art de la vie, l’art de vivre est donc devenu une nécessité vitale. Pour ce qui est des traitements, c’est de médicaments individuels et collectifs dont nous avons besoin. On ne peut que s’occuper des traitements personnels, et peut-être changer le monde commence par se changer soi même ?

Art de vivre, énergie chinoise est une systémique de l’harmonie. La médecine traditionnelle chinoise et la pensée chinoise sont sans doute deux piliers de cette systémique…

• Dr Daniel Scimeca, président du Syndicat de la Médecine Homéopathique (SMH), directeur d’enseignement à la Société Médicale de Biothérapie (SMB), secrétaire général de l'Union Collégiale des Chirurgiens, Médecins et Spécialistes Français (UCCMSF). Auteur d'une vingtaine d'ouvrages et de multiples publications en homéopathie, phytothérapie, sophrologie, aromathérapie et médecine chinoise. Par les nombreux travaux scientifiques qu’il a consacrés à ces disciplines, il jouit d’une grande vertu et d’un grand prestige dans le monde des médecines alternatives et complémentaires.

• Collaborateur du Dr Scimeca, M. Shuai Zhang est spécialiste de la Chine, conférencier médiatique, auteur d’un grand nombre de publications. Il enseigne la calligraphie, langue et civilisation chinoises dans des établissements à Paris.