Étonnants voyageurs 2010

Étonnants voyageurs 2010

Contraint d'annuler le festival en Haïti en raison du tremblement de terre, Michel Le Bris présente du 22 au 24 mai 2010 à Saint Malo une manifestation "hommage" à la littérature haïtienne intitulée "Le Monde au miroir d'Haïti, Haïti au miroir du monde", avec plus de 16 écrivains haïtiens, parmi lesquels Dany Laferrière, Emmelie Prophète, Lyonel Trouillot et Frankétienne.

"On peut gloser à l’infini sur le caractère très relatif, discutable, subjectif des prix littéraires. Il n’empêche : quand ceux-ci, en quelques mois, se multiplient, décernés depuis des aires culturelles différentes, par les jurys les plus divers*, sans s’être donné le mot, cela prend une dimension symbolique forte : les signes multiples et convergents d’une reconnaissance, par le reste du monde, de la formidable créativité littéraire d’Haïti, de sa diversité, de sa capacité à parler au monde entier. Et cela méritait d’être fêté, en cette deuxième édition d’Etonnants Voyageurs à Port-au-Prince, qui se projettera en ouverture dans neuf villes et aura mobilisé pour sa réussite tous les acteurs culturels du pays : que ceux-ci en soient ici remerciés. « Le monde au miroir d’Haïti, Haïti au miroir du monde » : le titre tout trouvé, du festival Etonnants Voyageurs "

Enfin, la Russie sera également à l'honneur du festival, cette année, dans le cadre de l'année croisée France-Russie.

Enfin, Étonnants voyageurs célébrera le 50 e anniversaire des indépendances africaines : fracture coloniale, immigration, « identité nationale » au prisme de la littérature

Nous vous invitons à découvrir le dossier Etonnants Voyageurs consacré aux Littératures Monde sur le site de la manifestation.


La Mère de Dieu dans les neiges de sang
23.00

Dans les années 1930, les éleveurs de rennes de la Sibérie occidentale se voient imposer collectivisation, sédentarisation, russification et athéisme. Les soldats rouges, sûrs de leur bon droit, frappent sans états d'âme, semant la terreur sur leur passage. Le voyage en traîneau de l'héroïne, parcours initiatique à travers les douleurs, aidera-t-il à sauver l'âme d'une civilisation?

En digne héritier de chamanes et de conteurs, Érémeï Aïpine entrecroise ici la mémoire de son peuple et les archives récemment ouvertes, pour livrer un exceptionnel témoignage littéraire sur la répression stalinienne dans les campements de la taïga et de la toundra.

Un récit puissant où s'entremêlent corps disloqués des victimes, chatoyance des étoffes et joyeuses sonorités des grelots, pour créer un tableau intense et coloré qui vire au rouge sang. On trouve dans ce récit toute la poésie des textes fondateurs.


Le vol du paon mène à Lhassa
18.20

Peu de temps après les émeutes de 2008 à Lhassa, alors que la planète regarde vers les Jeux olympiques de Pékin, la situation dans l'Ouest chinois est verrouillée. Hors d'un groupe organisé, le séjour pour de simples voyageurs en République autonome du Tibet n'y est plus toléré. Sont nécessaires un guide, un chauffeur et un permis sur lequel sera retranscrit l'exact tracé des chemins empruntés au cours du périple, de manière à contrôler toutes les informations qui sortent du Tibet. Élodie Bernard, alors âgée de 24 ans, a choisi de pénétrer seule et sans autorisation sur le Toit du Monde, pour s'immerger dans la société tibétaine, observer la vie quotidienne dans les villes et les campagnes, assembler des témoignages de l'intérieur sur la répression en cours. En se déplaçant au gré des rencontres, sans itinéraire prédéterminé, elle a interrogé des dizaines de personnes qui, attachées à leur terre, ne souhaitent pas fuir en exil et s'efforcent de continuer de vivre selon leur culture et leurs coutumes. En partageant gîte et couvert, ces gens lui livrent leur vision de la vie et le sens de leur combat quotidien.
Née en 1984, Élodie Bernard signe son premier livre avec Le vol du paon mène à Lhassa.


Quai des enfers

Paris, l'hiver. Noël s'approche avec l'évidence d'un spectre. La brigade fluviale découvre dans une barque une femme drapée dans un linceul blanc portant sur elle la carte de visite d'un parfumeur réputé, Camille Beaux. Ce dernier devient l'unique suspect malgré ses relations avec Jo Desprez, qui se lance dans l'enquête autant pour lever le voile sur l'affaire que pour découvrir si la personnalité de son ami cache un monstre.


Les Etoiles de Sidi Moumen
18.30

Yachine raconte comment il a grandi à Sidi Moumen, une cité en lisière de Casablanca, parmi ses dix frères, une mère qui se bat contre la misère, et un père ancien ouvrier, toujours accroché à son chapelet. Cette ville est un enfer terrestre avec ses décharges publiques, le haschich et la colle sniffée. Alors quand on leur dit que le paradis est à la porte d'en face, qu'ont-ils à perdre ?

Pour lire un extrait en ligne, cliquez sur le feuilleteur :

Livre également disponible en version numérique (ePub) sur les sites de libraires : rendez-vous sur la vitrine Eden Livres