Il y a cinquante ans : Mai 68

Il y a cinquante ans : Mai 68

Il y a 50 ans, la société française bascule, portée par un mouvement de révolte des étudiants et des ouvriers. Les Français remettent en cause les valeurs traditionnelles et revendiquent de nouveaux droits en matière de mœurs, d'égalité des sexes, etc. La parole se libère, des affrontements éclatent et cela débouche sur une crise sociale sans précédents.

À travers notre sélection, nous vous proposons un retour sur ces événements qui ont marqué l'histoire de la France.

Mai 68, un pavé dans leur histoire, Événements et socialisation politique

Événements et socialisation politique

Presses de Sciences Po

22,00

Qui sont celles et ceux qui ont fait Mai 68? Pourquoi et comment leurs trajectoires individuelles sont-elles entrées dans l'histoire? En portent-ils encore aujourd'hui les marques? Quel a été l'impact de leur militantisme sur leurs enfants?

Pour répondre à ces questions, Julie Pagis, s'appuyant sur une enquête d'ampleur consacrée aux parcours de « soixante-huitards ordinaires », combine analyses statistiques et récits de vie d'ex-soixante-huitards et de leurs enfants.

Prenant ses distances avec le lieu commun d'une « génération 68 » devenue opportuniste, occupant des postes de pouvoir dans les champs politiques, médiatiques ou littéraires et convertie au« libéral-libertarisme », l'auteure explore avec finesse la diversitédes profils des femmes et des hommes qui ont participé à Mai 68, avant de montrer les effets multiples de cet engagement dans les sphères professionnelles, amoureuses, militantes ou familiales.

Des racines de l'engagement à la transmission familiale du militantisme en passant par les diverses reconversions post-soixante huitardes, l'ouvrage vient réhabiliter une histoire plurielle de Mai 68,l argement ensevelie au fil des célébrations décennales des événements.


Les Années 68
59,80

Les années 68 raconte de Gaulle et Guevara, Godard et les Rolling Stones, les Yéyés et les hippies, Sartre et Ho-Chi Minh, les révoltes étudiantes et les grèves ouvrières, la guerre du Viêt-nam et le Printemps de Prague, les situationnistes et les Black Panthers, le cinéma et le mouvement des femmes, Woodstock et la bande à Baader.

Les années 68 offre une promenade dans le temps, du début de l'escalade américaine à la chute de Saigon, de la guerre des Six Jours à celle du Kippour, des premiers refrains des Beatles à leur dispersion, de la pilule à l'IVG.

Les années 68 propose un grand voyage de Cuba à Prague, de Lisbonne à Paris, de Berkeley à Nanterre, de Berlin à Washington, de Santiago à Katmandou.

Les années 68 est un « livre-somme » qui par le texte, l'image, le dessin, l'affiche, le graffiti, restitue le lyrisme et la violence d'une époque inventive, entre espérances et désillusions.

Les années 68 tout ce que vous voulez savoir et voir sur les années qui ont changé le monde.


Mai 68, raconté aux enfants

De la Martinière jeunesse

14,50

Mai 68, c'est l'histoire d'une révolution, d'un tremblement de terre où tout a été bouleversé : la politique, la culture, la société...

À partir de cette année, plus rien n'a été comme avant.

Les revendications des étudiants ont cédé la place à une crise bien plus profonde touchant toutes les classes de la population. Le pouvoir politique en fut ébranlé et le général de Gaulle, le héros de la Seconde Guerre mondiale, poussé vers la sortie. Mai 68, ce sont des milliers de manifestants défilant dans les rues, 10 millions de grévistes, des centaines d'affiches et des slogans gravés dans les mémoires « La chienlit, c'est lui » , « Il est interdit d'interdire » , « CRS = SS »...

Mai 68, c'est la naissance d'une nouvelle société et la jeunesse qui prend le pouvoir.


La prise de l'Odéon - Récit d'un happening révolutionnaire mai-juin 1968
16,50

« Pendant un mois, le débat commencé le premier soir de l'occupation ne s'arrête pas un seul instant. Et même ceux qui, sans se sentir vraiment concernés, viennent là en curieux, et restent une demi-heure, une heure, ne sont plus en sortant tout à fait comme avant. L'esprit qui est descendu, en mai 68, sur la masse des jeunes s'appelle : Révolution. »

Voici le témoignage unique d'une expérience tout aussi unique : la « prise » du théâtre de l'Odéon et son occupation, du 15 mai au 14 juin 1968. Durant un mois, la salle devient une immense tribune publique, ouverte à tous, de jour comme de nuit, qui voit défiler des centaines de milliers de personnes, venues de tous horizons - jeunes et vieux, bourgeois et ouvriers, anonymes et personnalités... ils sont là pour s'exprimer, participer aux débats, ou pour observer, en simples curieux.


L'Église dans la tourmente de 1968
17,00

Le grand mouvement de contestation qui a secoué la France en Mai-Juin 1968 n'a pas épargné l'Église. Certains clercs (prêtres séculiers, dominicains, jésuites) ont soutenu la contestation étudiante et sociale. Puis la contestation a visé l'Église elle-même comme institution, remettant en cause le rôle et l'image du prêtre.

Longtemps le sujet a été tabou. Yves Chiron raconte cette année 1968 dans l'Église, sans se limiter à la France. Car cette année est marquée aussi par de grands événements ecclésiaux : face à une crise de la foi grandissante, Paul VI proclame un Credo solennel ; le pape publie aussi une encyclique sur la contraception, Humanae Vitae, qui sera très contestée, y compris par certains épiscopats ; la théologie de la libération émerge lors de la Conférence de Medellin.

Le dépouillement systématique de la presse de l'époque et les témoignages des acteurs de cette année ont été complétés par l'exploration de diverses archives, notamment les très riches Archives diocésaines de Paris, faisant de cet ouvrage un document exceptionnel.


Yves Chiron, historien, directeur du Dictionnaire de biographie française, est notamment l'auteur de biographies des papes contemporains (Pie IX, Pie X, Benoît XV, Pie XI, Jean XXIII, Paul VI) qui ont été traduites en diverses langues.