Littérature contemporaine batave & scandinave

Littérature d'Islande

Aux confins de l'Europe, la toute petite république d'Islande, à peine une cinquième du territoire français pour 300 000 habitants dont plus de la moitié résidant à Reykjavik, est le pays où on lit le plus au monde. C'est aussi le pays où l'on écrit le plus au monde: plus de 300 auteurs y sont officiellement répertoriés ... dont Halldòr Laxness, prix Nobel 1955. Arnaldur Indridason donne une explication "Nous n'avons ni palais ni monument, juste des tempêtes et des histoires. La seule trace de notre passé, c'ets la langue. La cathédrale de l4Islande c'est sa langue". Un e langue qui ne se laisse pas envahir par les néologismes venus de l'étranger, et qui n'a pratiquement pas évolué en un millénaire, ce qui permet aux islandais d' aujourd'hui de lire sans difficultés, et même avidement, les récits en prose écrits par les aïeux, les fameuses sagas islandaises.

Au début du xxe siècle, le jeune Alfgrímur vit à Brekkukot, une ferme de tourbe située à la périphérie de Reykjavík, alors simple bourgade, chez le vieux couple qui l’a recueilli et qu’il considère comme ses grands-parents. Il y côtoie une bande délurée d’excentriques et de philosophes qui trouvent refuge dans le simple respect d’autrui, conformément à l’éthique des habitants de Brekkukot. L’enfance idyllique d’Alfgrímur et ses projets d’avenir, à savoir devenir pêcheur de lompe comme son grand-père, basculent lorsqu’il rencontre le chanteur lyrique islandais mondialement célèbre, le mystérieux Gardar Hólm, qui l’incite à atteindre « la note pure ». Mais comment peut-il y parvenir sans renoncer au monde qu’il aime ?
Dans ce roman curieux et merveilleux, où se mêlent histoires de voyageurs, mythes et légendes islandaises, le Prix Nobel de littérature dépeint avec humour et finesse l’univers restreint d’un jeune garçon confronté malgré lui au monde moderne.


roman

Aubier

Au début du XVIIIe siècle en Islande, l'envoyé du roi de Danemark vient se saisir de la vieille cloche de Thingvellir, symbole national de l'indépendance islandaise, pour en faire des canons. Dans un geste de révolte qui est celui de tout un peuple, il est assassiné par un pauvre paysan déjà condamné à mort pour le vol d'une corde. Publiée entre 1943 et 1946, à un moment où la question de l'indépendance se posait avec une acuité particulière, La Cloche d'Islande demeure l'oeuvre maîtresse de Laxness, prix Nobel de littérature en 1955.



8,30

UNIVERS SEUIL (602)


7,70

Un nouveau cadavre est retrouvé à Reyk-javik. L'inspecteur Erlendur est de mauvaise humeur : encore un de ces meurtres typiquement islandais, un «truc bête et méchant» qui fait perdre son temps à la police... Des photos pornographiques retrouvées chez la victime révèlent une affaire vieille de quarante ans. Et le conduisent tout droit à la «cité des Jarres», une abominable collection de bocaux renfermant des organes...Né en Islande en 1961, Arnaldur Indridason a accompli un coup de maître avec son premier roman policier, déjà traduit en plus de vingt langues."Le Suédois Hennig Mankell n'a qu'à bien se tenir, Arnaldur est en train de le talonner."LireTraduit de l'islandais par Eric Boury.