Le Mois de l'Imaginaire

Le Mois de l'Imaginaire

En octobre, l'imaginaire prend le pouvoir !
"De Game of Thrones à Stranger things, de 1984 à La Servante écarlate  : les littératures de l’Imaginaire font partie de votre quotidien. Genre préféré des jeunes et de loin (46%) selon une étude du Centre National du Livre, l’Imaginaire, c’est la réalité de demain."
Source : http://www.moisdelimaginaire.fr/

Journal d'un assasynth, #3 : Cheval de Troie

#3 : Cheval de Troie

Atalante

10,90

« Je n’ai vraiment pas de bol avec les transports autopilotés.
Le premier à me prendre en stop n’avait eu d’autre motivation que celle de profiter de ma collection de fichiers multimédias.
L’emmerdeur de vaisseau expéditionnaire, EVE, le temps de notre collaboration, avait menacé de me tuer, regardé mes émissions préférées, altéré ma configuration structurelle, fourni un excellent soutien tactique, argumenté jusqu’à me convaincre de jouer les consultants en sécurité, sauvé la vie de mes clients et nettoyé derrière moi quand j’avais dû assassiner des humains. (C’étaient des méchants.) EVE me manquait beaucoup.
Et il y avait ce transport-ci. Qui s’était mis en tête de me confier le maintien de l’ordre à bord et de m’envoyer des notifications à chaque querelle entre passagers. Imbécile que je suis, j’y avais répondu. Pourquoi ? Je ne le sais pas moi-même. »

Enfin parvenu sur la planète Milu, AssaSynth est contraint d’endosser de nouveau son rôle de SecUnit afin de protéger son identité et, au passage, des clients officieux, accompagnés d’un bot de compagnie, Miki.

Confronté à plus puissants que lui, mais aussi à l’innocence déstabilisante de Miki, notre androïde devra allier les deux parts de son être pour survivre : la puissance de feu du robot et le libre arbitre de l’humain.

Défaillances systèmes, la première des quatre novellas qui forment « Journal d’un AssaSynth », a reçu les prix Hugo, Nebula, Alex et Locus.


La Voie des Rois Volume 1 (Les Archives de Roshar, Tome 1)
9,90

Roshar, terre de pierres et de tempêtes. Des siècles ont passé depuis la chute des Chevaliers Radieux, mais leurs avatars, des épées et des armures mystiques qui transforment des hommes ordinaires en guerriers invincibles, sont toujours là.
Au cœur des Plaines Brisées, Kaladin lutte depuis dix ans dans une guerre insensée. Dalinar, le chef d’une des armées, est fasciné par un texte ancien, La Voie des rois. Au-delà de l'océan, la jeune Shallan apprend la magie et découvre certains secrets des Chevaliers Radieux...
Avec des romans vendus à plus de cinq millions d'exemplaires dans le monde, récompensés par de nombreux prix et comparés à ceux de G.R.R. Martin (Le Trône de fer) et de Robert Jordan (La Roue du Temps), Brandon Sanderson est un auteur phare de sa génération. La Voie des rois ouvre avec brio sa nouvelle saga-événement.
 
 
Un roman de fantasy fascinant et captivant, mené de main de maître.  Senscritique.com.
 
Épique.  Elbakin.net.
 
David Gemmell Legend Award 2011 du meilleur roman de fantasy


Journal d'un assaSynth, #1 : Défaillances systèmes

#1 : Défaillances systèmes

Atalante

10,90

« J’aurais pu faire un carnage dès l’instant où j’ai piraté mon module superviseur ; en tout cas, si je n’avais pas découvert un accès au bouquet de chaînes de divertissement relayées par les satellites de la compagnie. 35 000 heures plus tard, aucun meurtre à signaler, mais, à vue de nez, un peu moins de 35 000 heures de films, de séries, de lectures, de jeux et de musique consommés. Comme impitoyable machine à tuer, on peut difficilement faire pire. »

Et quand notre androïde de sécurité met au jour un complot visant à éliminer les clients qu’il est censé protéger, il ne recule ni devant le sabotage ni devant l’assassinat ; il s’interpose même face au danger, quitte à y laisser des morceaux.

Martha Wells signe avec cette série un récit tout en ironie et en sensibilité sur l’éveil à la conscience et l’exercice du libre arbitre.

Défaillances systèmes, la première des quatre novellas qui forment « Journal d'un AssaSynth », a reçu :
• Le Prix Hugo de la meilleure novella en 2018
• Le Prix Nebula de la meilleure novella en 2018
• Lauréat du Prix Locus de la meilleure novella en 2018
• Lauréat du Prix Alex en 2018


Le Livre des Radieux , Volume 1 (Les Archives de Roshar, Tome 2)
10,90

« Eshonai inspecta le bouclier-tempête qu’elle portait dans le dos, puis prit dans sa poche la sphère contenant le sprène capturé par Venli et se cala sur le Rythme de Résolution. L’heure était venue.
Les vents se levèrent et firent pression contre elle comme pour l’empêcher d’avancer. Elle sentit et entendit la tempête approcher. Le sol tremblait, l’air grondait. Une rafale glacée charria vers elle des fragments de feuilles, pareils à l’éclaireur d’une armée qui approcherait en chargeant et dont le vent hurlant serait le cri de bataille.

Elle ferma très fort les yeux. La tempête la percuta. »

Avec sa série Les Archives de Roshar, vendue à plus d’un million d’exemplaires aux États-Unis et dont une adaptation en série est en cours, Brandon Sanderson s’est définitivement imposé comme un des plus grands auteurs de sa génération.

Vous aimez l’originalité, la (très bonne) fantasy épique ? Lisez cette série sans attendre. Elbakin.net.

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Mélanie Fazi.


Rois du monde, II, 2 : Chasse royale, Les grands arrières
9,00

Après avoir défié toute l’armée rebelle pour couvrir la retraite du haut roi, j’ai fini par me rendre. Qu’est-ce qu’un captif, sinon un demi-mort ? On me retire mon mauvais cheval, on m’arrache mes bijoux, on m’entraîne vers la rivière avec rudesse. On crie autour de moi, j’ai l’impression que personne ne sait vraiment ce qu’il faut faire. Je crains de plus en plus que n’arrive l’ordre de me noyer. La mort par l’eau, après tout, est une sentence que peuvent prononcer les rois comme les druides. Qui va décider de mon sort ? Articnos, roi des Éduens, que j’ai été à deux doigts de tuer ? Sa sœur, la mystérieuse Prittuse, haute reine déchue de Celtique ? Ou bien ce sorcier redoutable que jadis on appelait le gutuater et qui vient d’usurper le sacerdoce du grand druide ? Cette seconde partie de Chasse royale, le deuxième tome de la trilogie Rois du monde, nous plonge au cœur du monde celte : âpre et violent, empli de gloire et de magie. Jean-Philippe Jaworski poursuit ainsi l’édification de ce qui est, d’ores et déjà, un monument de la fantasy historique.
Jean-Philippe Jaworski, né en 1969, est l’auteur de deux jeux de rôle : Tiers Âge et Te Deum pour un massacre. Il conjugue une gouaille et un esprit de contes de fées à la Peter S. Beagle, avec l’astuce et le sens de l’aventure d’un Alexandre Dumas.