Ne sont-ils pas beaux, nos livres ?

Ne sont-ils pas beaux, nos livres ?

Noël approchant, voici une sélection des "beaux livres" qui viennent embellir le rayon sciences humaines !

Voir l'histoire comprendre le monde
49,95

A travers une analyse originale et une maquette remarquable, ce livre s’intéresse à toutes les époques, à tous les pays, aux grandes civilisations, aux grands courants artistiques et aux personnages majeurs de l’Histoire du monde, de l’Egypte ancienne aux attentats du 11 septembre 2001, de Jules César aux Suffragettes.

Ce livre met en relief les évolutions des civilisations sur les plans politique, économique, social et artistique et nous permet d’en comprendre les mutations et les valeurs. Un ouvrage époustouflant pour comprendre le monde actuel.

Les plus :
•Plus de 3 000 illustrations, cartes et photographies animent les quelques 620 pages de ce recueil exceptionnel !
•En fin de livre, retrouvez plus de 100 pages consacrées à une chronologie détaillée de l’Histoire des plus grands pays du monde
•Edition mise à jour avec les événements les plus récents qui auront marqué l’Histoire : la crise financière de 2007, l’essor des réseaux sociaux, les derniers conflits au Moyen-Orient…


Grâce à elles
25,00

Depuis toujours, Sophie Degano travaille sur le thème de la femme. À force de la peindre, de la dessiner, elle a ressenti le besoin de mettre un nom aux femmes anonymes qui prennent vie sous ses pinceaux.
Ces femmes qu’elle dessine, qu’elle peint, sont des femmes qui nous racontent leurs histoires, leurs souffarnces, leur courage, se sont des femmes solidaires, qui se relèvent malgré les guerres et les violences.
Elle rend hommage, à celles, qui tombées dans l’oubli, se sont battues pour leurs idées à travers son travail qu’elle appelle Grâce à elles.

L’Histoire a été écrite par les hommes en oubliant les femmes. Elles ont souvent été peu considérées pour leurs actes. En tant qu’artiste qui s’intéresse à la condition féminine depuis plusieurs années, Sophie Degano a ressenti le besoin de pousser la réflexion et de sortir les femmes de l’ombre, de leur rendre hommage.

Grâce à elles, est une exposition itinérante et un ouvrage.

Le projet se veut fédérateur, pour cela, il présente 60 portraits de femmes, du XIIème au XXème siècle, provenant de toutes les classes sociales. Elles sont femmes d’affaires, artistes, scientifiques, sportives, femmes de lettres, Résistantes. La plupart se sont instruites seules, d’autres ont été mariées, d’autres revendiquent leur célibat, leur maternité ou au contraire leur désir de ne pas avoir d’enfants, elles sont libres de leur sexualité, elles vivent en couple, sont bisexuelles et vivent leur homosexualité ouvertement.
Ces femmes ont surmonté leur peur de l’inconnu, ont fait des choix assumés, bravé l’opinion publique. Elles ont lutté contre toutes formes de discriminations, se sont révoltées devant l’injustice et elles se sont engagées pour leurs idées. Ce sont ces engagements auxquels Sophie Degano rend hommage.

Pour présenter ces 60 femmes, Sophie Degano a choisi comme support la gravure sur linoléum, pour un rendu souple et doux, mais aussi puissant par ses grands aplats de noir.
L’artiste s’est appliquée en partant d’un portaits réel (peinture, photographie) a réinterpréter le portrait pour en faire ressortir ce qu’elle pressentait être essentiel chez ces femmes : leur force, leur détermination, leur courage mais aussi leur douceur, leur humanisme.

Pour chaque nouvelle exposition Sophie Degano propose de graver un ou plusieurs portraits d’une/des femmes emblématiques du lieu de l’exposition, pour mettre en lumière les femmes de nos régions.
Elle propose également une conférence « Sur l’utilité de réhabiliter les femmes dans l’Histoire».

Chaque tirage est imprimé à la main à 25 exemplaires sur papier Velin Arches, 250gr, au format 50x50cm.

Le livre « Grâce à elle » est préfacé par Madame Élisabeth Badinter.
Il est publié par les éditions Ex-Voto à 2035 exemplaires.


La Datavisualisation au service de l'information
35,00

Dans notre monde où les images sont partout et où l’information est continue, les designers graphiques sont de plus en plus confrontés à la nécessité de représenter visuellement, avec la plus grande clarté possible, des informations issues de domaines divers.

Les champs de l’infrographie et de la visualisation de données sont ainsi au cœur de la pratique de nombreux graphistes. De la presse papier au web, des sondages politiques aux résultats sportifs,

notre quotidien est saturé de données visuelles, et leur efficacité est un critère clé pour que l’information soit correctement transmise.

Après avoir rappelé brièvement l’origine, l’histoire et les différentes formes de la visualisation de données, les auteurs présentent les principales méthodes ainsi que plus de 100 études de cas, dans les secteurs de la finance, du sport, de la politique, des loisirs et de la science.

Courbes, pictogrammes, camemberts et autres cartes sont au programme de cette très riche compilation. Tous les styles graphiques sont présentés, ainsi qu’une très grande diversité de pays.

Liu Yikun est professeur associé au département Journalisme et communication de l’université de Wuhan. Journaliste, il est spécialiste des nouveaux médias et de la visualisation de données.

Dong Zhao est quant à lui doctorant à l’université de Californie, à San Diego.


Aliens
29,95

Lorsqu’en juin 1947, Kenneth Arnold annonce à la radio qu’il vient
d’apercevoir d’étranges objets volants non identifiés à proximité
du Mont Rainier, il ne peut se douter qu’il vient tout juste d’ouvrir
la boîte de Pandore.
Soucoupes volantes, ovnis, extraterrestres, contactés, abductés…
En l’espace de soixante-dix ans, c’est un pan tout entier de notre
imaginaire qui va naître et se développer, porté à la fois par les
incroyables révélations de l’Ufologie et les folles spéculations de
la science-fiction.
Des excursions sur Vénus aux bases secrètes de l’armée américaine,
des soucoupes volantes aux triangles lumineux, des petits hommes
verts de Mars aux petits-gris de Zeta Reticuli ou aux reptiliens
métamorphes, cette culture se déploie, se transforme et se complexifie
à chaque décennie.
Sans préjuger de la réalité du phénomène, ce livre s’efforce modestement
de retracer les grandes étapes de cette histoire palpitante,
de suivre pas à pas ce qui est devenu bien plus qu’une simple croyance,
un véritable mythe irrigant en profondeur notre vision du réel.
Scénariste, réalisateur, publicitaire, essayiste, biographe
et traducteur, Fabrice Canepa décline depuis plus de vingt ans
l’écriture sous toutes ses facettes. Des films de genre
à la littérature romantique, de la science-fiction à l’étude
de la pensée alternative, de l’histoire des superstitions
à celle du rock, il arpente sans relâche les sentiers de traverse
de la culture et de l’imaginaire populaire.


Regards sur l'Algérie, (1954-1962)

(1954-1962)

Marie Chominot

Gallimard

29,00

Pendant la guerre d’Algérie (1954-1962), les photographes du Service cinématographique des armées (SCA) ont produit des milliers de clichés, souvent diffusés dans la presse de l’époque et aujourd’hui largement reproduits dans les livres d’histoire. Des soldats possédant un appareil photographique ont également fixé dans une pratique amateur ce que fut leur expérience du conflit. Les témoignages de quatre d’entre eux, Marc Flament, Arthur Smet, Claude Roudeau et Dominique Mestrallet, engagés ou appelé pour le dernier, donnent à voir,
parfois de manière inédite, les opérations militaires, la vie quotidienne dans les grandes métropoles du Nord, mais aussi en Kabylie, dans l'Oranais ou sur les Hauts-Plateaux. Présentées et commentées par Marie Chominot, ces remarquables photographies permettent d'appréhender différemment la guerre d’Algérie.
Pendant la guerre d’Algérie (1954-1962), les photographes du Service cinématographique des armées (SCA) ont produit des milliers de clichés, souvent diffusés dans la presse de l’époque et aujourd’hui largement reproduits dans les livres d’histoire.