New York : déambulations littéraires

New York : déambulations littéraires

New York s'est toujours rêvée en capitale du monde mais son pouvoir de fascination demeure bien réel. Nous pouvons tous citer le nom de ses quartiers les plus célèbres, Manhattan, Brooklyn, Staten Island, le Bronx, rendus mythiques grâce au cinéma et à la littérature... Car cette ville fut incontestablement le berceau d'un développement intellectuel et artistique d'une grande richesse, en constant renouvellement.
Nous vous proposons, à travers les nombreux artistes et écrivains célébrant cette ville cosmopolite, de déambuler à votre gré dans le New York clinquant d'aujourd'hui ou celui des années 20, ou enfin de vous risquer dans les rues plus sombres peuplées de laissés pour compte, flics et criminels.

City on Fire
12,10

31 décembre 1976. New York se prépare pour le réveillon. Chez les Hamilton-Sweeney, Felicia accueille financiers et mondains tandis qu’à l’autre bout de la ville, dans le Lower East Side, Charlie attend Samantha pour assister à un concert punk. À quelques encablures de là, dans Hell’s Kitchen, Mercer Goodman tourne et retourne un délicat carton d’invitation. Et s’il se rendait à la réception des Hamilton-Sweeney pour retrouver Regan, cette sœur que William, son amant, lui a toujours cachée ? Bientôt, des coups de feu retentissent dans Central Park. Une ombre s’écroule dans la neige.
Comment ces personnages sont-ils tous reliés à ce drame ? Alors que rien ne les prédestinait à se rencontrer, leurs histoires ne vont cesser de se croiser jusqu’au blackout du 13 juillet 1977 à New York.
 
Entre Tom Wolfe et Don DeLillo. Bruno Corty, Le Figaro littéraire.

New York a trouvé un roman à sa démesure – fluide et irrésistible. Damien Aubel, Transfuge.

Un tourbillon jubilatoire de ressentis et de points de vue. Frédéric Potet, Le Monde des livres.


New York Odyssée
22,00

Plusieurs amis, inséparables depuis l'université, s'apprêtent à fêter l'année à venir alors qu'une tempête de neige s'abat sur Manhattan : Sara, éditrice ; son compagnon Georges, astronome ; Jacob, écrivain poète, fauché et infatigable grande gueule ; William le banquier d'affaires et Irène, jeune femme charismatique, artiste peintre dont la côte commence à monter et centre névralgique de la bande. Le champagne coule à flot. Ils ont 25 ans, viennent d'arriver à New York et attendent tout de cette nouvelle ville, de cette nouvelle vie. Mais l'année 2009 en décidera autrement. Dans les mois suivants, la maladie d'Irène bouleversera leurs attentes et donnera une direction complétement différente à l'existence de chacun. Avec justesse, Kristopher Jansma évoque la fin des amitiés de jeunesse et dresse un portrait de groupe saisissant, tout en creusant la psychologie de chaque personnage. En s'inspirant de l'histoire de sa sour, l'auteur crée avec Irène une héroïne charismatique, que l'on ne peut oublier, une fois le livre refermé. L'auteur livre également ici un grand roman sur le New York d'aujourd'hui, loin des clichés. Ce que Woody Allen avait fait avec son film Manhattan en 1979, Jansma le réédite via ce livre pour le New York des années 2000.

« Entre Francis Scott Fitzgerald et Wes Anderson. »
Village Voice

« Une réussite exceptionnelle : ce roman est une méditation à la fois élégante et émouvante sur l'amitié et la mort. Il m'accompagnera encore pendant de longues années. »
Emily St John Mandel, auteure de Station Eleven

« Un humour désabusé et subtil. Une lettre d'amour adressée à Manhattan.»
The New York Times Décembre 2008.


New York

Editions du Chêne

26,90

Mégapole, New York s’est toujours rêvée en capitale du monde. Grandie à la verticale sur un chapelet d’îles, la ville est gardée par la paisible statue de la Liberté. Personne n’ignore les noms de ses quartiers, presque tous passés à la postérité : Wall Street, fief de la finance, 5th Avenue, voie mythique irriguant la ville, Chinatown, domaine de la communauté chinoise, Broadway, pépinière de théâtres, Central Park, gigantesque jardin public, Harlem, domaine de la communauté noire… peuplent l’île de Manhattan ou les rives de l’Hudson. Mais peut-on connaître vraiment cette gigantesque cité ? C’est ce que se propose de faire ce livre en amenant le lecteur dans une balade urbaine tout en couleur et illustrée par de très belles images des photographes de l’agence Hemis.Il s’articule en sept chapitres reconstituant les principales entités historiques et géographiques de la cité : - Chapitre 1 : Downtown (Ground zéro, Soho, Statue de la Liberté…) - Chapitre 2 : Midtown (Théâtres de Broadway, Rockefeller Center…) - Chapitre 3 : Uptown (Harlem, Central Park…) - Chapitre 4 : Brooklyn (Brooklyn Bridge, Coney Island…) - Chapitre 5 : Queens (Long Island City…) - Chapitre 6 : Bronx (Little Italy, Bronx Park…) - Chapitre 7 : Staten Island (plages, Staten Island Ferry…)


New York, Histoires, promenades, anthologie et dictionnaire

Histoires, promenades, anthologie et dictionnaire

Bouquins

32,50

Malgré la concurrence d'autres cités tentaculaires dans le monde, New York conserve un extraordinaire pouvoir de fascination. Emblème du matérialisme triomphant, cette ville est aussi l'écrin d'un développement intellectuel et artistique original et d'une force rare qui attire, sans distinction, provinciaux, touristes et immigrants. Tous convaincus de pouvoir légitimement réussir dans la " Big Apple". Afin d'éclairer ces innombrables facettes, ce livre explore, outre les landmarks bien connus - Central Park, le Chrysler, Grand Central, le pont de Brooklyn...-,les boroughs éloignés des itinéraires habituels - Brooklyn, terre de Walt Whitman mais aussi des Dodgers, Queens, creuset d'un nouveau multiculturalisme, le Bronx, berceau du hip-hop... Il entraîne le lecteur dans le tempo trépidant d'une ville qui, du Vieux New York au New York clinquant d'aujourd'hui, n'a cessé de changer de visage, au rythme des arrivées de milliers d'hommes et de femmes, et des destructions et reconstructions de quartiers entiers. A travers l'histoire, la littérature, le cinéma et les avant-gardes artistiques, il invite le lecteur à rejoindre ce gigantesque caravansérail où se côtoient langues, coutumes, nationalités et croyances diverses et où se mêlent radicaux chics de Park Avenue et traders de Wall Street, sans-abri de Times Square et nouveaux venus en quête de repères.


Sous la même étoile

Les escales éditions

21,90

Tout commence par le froid glacial d’un hiver à New York et tout se termine sur le sable brûlant des plages de Jaffa.

Le hasard a fait se rencontrer et s’aimer une femme et un homme qui ne se seraient jamais adressé la parole dans d’autres circonstances. La femme, c’est Liat, une Israélienne dévorée par
une nostalgie profonde de Tel Aviv. L’homme, c’est ‘Hilmi, un peintre palestinien originaire de Ramallah.

À New York, espace neutre hors du temps et de la politique, Liat et ‘Hilmi décident de s’immerger, le temps d’un hiver, dans un amour impossible. Commence alors une vie commune dont la date d’expiration se rapproche chaque jour un peu plus. Dans cet univers clos qu’ils se sont créé, Liat et ‘Hilmi ont décidé d’ignorer les à-côtés, les différences et les fissures. Mais la réalité
finit toujours par s’imposer…

Après s’être retrouvé au coeur d’une controverse en Israël, Sous la même étoile a connu un immense succès populaire et a été salué par les plus grands. Svetlana Alexievitch, prix Nobel
de littérature, a notamment écrit : « La haine ne nous sauvera pas. La haine n’engendre que la haine, alors que l’amour est sans limites. Je suis avec Dorit Rabinyan. »