Black power

Black power

De la traite des esclaves aux luttes contre la ségrégation et le racisme, ce dossier propose une sélection d'ouvrages, d'essais, de biographies et de romans, sur la condition des noirs aux États-Unis.

« I have a dream ». Discours du pasteur Martin Lut, discours du pasteur Martin Luther King, Washington DC, 28 août 1963

discours du pasteur Martin Luther King, Washington DC, 28 août 1963

Points

3,10

UNIVERS SEUIL (602)


Underground railroad
22,90

Cora, seize ans, est esclave sur une plantation de coton dans la Géorgie d'avant la guerre de Sécession. Abandonnée par sa mère lorsqu'elle était enfant, elle survit tant bien que mal à la violence de sa condition. Lorsque Caesar, un esclave récemment arrivé de Virginie, lui propose de s'enfuir, elle accepte et tente, au péril de sa vie, de gagner avec lui les États libres du Nord.
De la Caroline du Sud à l'Indiana en passant par le Tennessee, Cora va vivre une incroyable odyssée. Traquée comme une bête par un impitoyable chasseur d'esclaves qui l'oblige à fuir, sans cesse, le « misérable coeur palpitant » des villes, elle fera tout pour conquérir sa liberté.

L'une des prouesses de Colson Whitehead est de matérialiser l'« Underground Railroad », le célèbre réseau clandestin d'aide aux esclaves en fuite qui devient ici une véritable voie ferrée souterraine, pour explorer, avec une originalité et une maîtrise époustouflantes, les fondements et la mécanique du racisme.

À la fois récit d'un combat poignant et réflexion saisissante sur la lecture de l'Histoire, ce roman, couronné par le prix Pulitzer, est une oeuvre politique aujourd'hui plus que jamais nécessaire.

« Un roman puissant et presque hallucinatoire. Une histoire essentielle pour comprendre les Américains d'hier et d'aujourd'hui. »
The New York Times


Le nom du fils
10,50

Au début des années 70, la lutte pour l’égalité des droits est loin d’être terminée pour les Noirs américains. Pour certains, c’est même le combat de chaque instant. Le révérend Phillip Martin, leader du mouvement dans une petite ville de Louisiane, est de ceux-là ; il a bâti autour de ce combat une vie solide et respectable. Jusqu’au jour où un mystérieux jeune homme vient rôder sans but apparent autour de sa maison...
Gaines, avec son immense talent, nous entraîne dans une histoire où tension et suspense vont crescendo.


L'homme qui fouettait les enfants
12,00

Il a crié «Fils» et il lui a tiré dessus, en plein tribunal. Puis le vieux Brady a demandé que le shérif lui laisse deux heures, et il est parti. Si tout le monde connaît les faits ici, à Bayonne, en Louisiane, ils sont peu nombreux à pouvoir les expliquer. Sauf peut-être les vieux du salon de coiffure qui passent leur journée à discuter… Eux connaissent Brady, l’homme qui fouettait les enfants, et savent bien pourquoi il agissait ainsi autrefois. Pour eux tout est clair, mais il faudra que le narrateur, jeune reporter au journal local, passe la journée à les écouter pour comprendre. Et pour que se dessine le portrait d’un homme au passé et à la personnalité complexes, et d’une communauté noire confrontée depuis toujours aux mêmes difficultés… Un récit plein de verve et d’humanité.


Saphira, sa fille et l'esclave

Cather, Willa

Rivages

8,60

Chez les Colbert, un choeur de femmes mène la danse. Saphira, la mère, s'accroche de toutes ses forces aux traditions esclavagistes. Rachel, la fille, a embrassé les idées progressistes de son père : elle tente de sortir Nancy, jeune métisse au service de la famille, de sa condition. Le destin de Nancy cristallise tous les paradoxes de l'Amérique à l'aube de la guerre de Sécession. Avec un talent inégalable, Cather pénètre dans les conflits intimes d'un monde vacillant.