Romans d'auteurs norvégiens

Littérature contemporaine batave & scandinave

Romans d'auteurs norvégiens

La Norvège a donné au théâtre avec Ibsen l'un de ses maîtres incontestés. Il analysait et critiqué la société de son pays, comme le font les dramaturges contemporains, tel Jon Fosse dont les œuvres sont traduites en plus de 20 langues. Björnstjerne Björnson, Knut Hamsun ou Sigrid Undset, hier, Jostein Gaarder ou Herbjorg Wassmo aujourd'hui, plongent dans l'histoire complexe et la réalité quotidienne norvégienne, brossant des personnages forts et inoubliables.
Mais la littérature norvégienne est aussi celle des écrivains voyageurs, comme Thor Heyerdhal, à présent correspondant de guerre en Afghanistan comme Asne Seierstad...

Autant en emporte la femme

Quand Marianne s'installe sans crier gare dans l'appartement du narrateur, la vie de ce dernier prend un tour bien singulier. Peu à peu, il voit les décisions lui échapper, sans trouver quoi que ce soit à y redire. Il se laisse porter, extérieur à sa propre existence, à la maison comme en voyage, dans leur Norvège natale ou sur les routes d'Europe. Marianne prend les initiatives, décide de tout. Mais l'a-t-il au moins choisie ? Rien n'est moins sûr... Un hymne à l'humour absurde sur l'amour et l'incompréhension, la difficulté et le bonheur d'être deux. « Erlend Loe manie un humour diabolique, fait de situations aussi absurdes qu'ordinaires. Mais c'est sa voix qui touche et émeut. Sa manière honnête et radicale de commenter amour et désamour, disputes et incompréhensions, élans et malentendus. Sa conception fraternelle du monde. Du commerce équitable, en quelque sorte. » Geneviève Brisac, Le Monde 2 Traduit du norvégien par Jean-Baptiste Coursaud "Domaine étranger" dirigé par Jean-Claude Zylberstein



La honte, roman
26,20

D'après Sofia, roman

roman

Gallimard

21,30

Le confort et la réussite matérielle ne manquent pas dans la vie de Simen, Bird et Leon, ces trois amis d'enfance parvenus à la quarantaine. Mais Simen est surmené - il est rédacteur en chef d'un quotidien - et souffre d'un ulcère à l'estomac. Bird, qui travaille pour lui en tant que journaliste sportif, risque lui aussi sa santé par des entraînements de course à pied de plus en plus excessifs, et Leon, pourtant au début d'une carrière prometteuse de pianiste de jazz, a disparu dans le désert nord-africain, sans doute avec des idées suicidaires.Sofia est le lien qui unit ces trois hommes : elle est la femme de Simen, la sœur de Bird, et la confidente de Leon. Lorsqu'elle part retrouver un ancien amant au Pays basque espagnol, Simen appelle Bird à l'aide. Celui-ci s'envole alors pour Bilbao, bien qu'il vienne tout juste de sortir de l'hôpital, et malgré son inquiétude pour Leon.Le roman se déploie ensuite entre Oslo, le Pays basque et le Maghreb, où les quatre protagonistes confrontent leur mal de vivre dans de longues conversations, notamment téléphoniques. D'après Sofia offre au lecteur un univers romanesque singulier où l'auteur traque derrière les paroles, les attitudes, les mimiques et les silences de ses personnages les mensonges et l'hypocrisie de notre temps.
Né en 1936, Oystein Lonn est le grand monsieur des lettres norvégiennes. Son œuvre importante comporte treize romans et recueils de nouvelles. Il vit à Kristiansand où il se consacre à l'écriture.


VOLVO TRUCKS, roman
19,30

Andréas Doppler, arpentant les forêts suédoises, tombe sur Maj Britt. A 92 ans et condamnée en justice pour avoir mutilé le bec de ses perruches, Maj Britt noie sa rage dans les vapeurs de haschich et les rengaines de Bob Marley. Très vite, elle voit en Doppler le bras vengeur qui lavera l'affront fait à feu son mari par Volvo Trucks dans une obscure affaire de propriété industrielle, puis qui liquidera ses différends de voisinage avec von Borring, boy-scout sur le retour, fondu d'oiseaux au point d'en adopter le mode de vie.
Mais on ne piège pas si facilement un disciple de Baden-Powell. Le louveteau grisonnant comprend qu'il a affaire à un paumé. Et qu'il s'agit de le remettre vite fait bien fait dans le droit chemin.
Un dilemme pour Doppler: opter pour la marginalité licencieuse de Maj Britt, ou pour le Spartiate mais vivifiant quotidien de von Borring ?
Sur l'air de Fuck you, I won't do what you tell me, de Rage against the Machine, Volvo Trucks est un délicieux petit traité à l'usage de tous les apprentis rebelles. Loufoque et hilarant.