L'esthétique du sublime dans les peintures shakespeariennes d'Henry Füssli, (1741-1825)
EAN13
9782296209442
Éditeur
L'Harmattan
Date de publication
Collection
Histoires et idées des Arts
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'esthétique du sublime dans les peintures shakespeariennes d'Henry Füssli

(1741-1825)

L'Harmattan

Histoires et idées des Arts

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782296209442
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Partage

      6 appareils

    29.99

  • Aide EAN13 : 9782296209442
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    29.99

Autre version disponible

Artiste anglo-suisse, Johann Heinrich Füssli (1741-1825) reste l'une des
figures majeures de la peinture shakespearienne qui vit le jour en 1728 avec
William Hogarth. Bien qu'il ait recourt aux théories du sublime comme celle
d'Edmund Burke, ou de Jonathan Richardson, l'artiste diffère de ces
contemporains, par l'utilisation de la science pour représenter un
expressionnisme émotionnel.
S'identifier pour envoyer des commentaires.