La Morale anarchiste
EAN13
9782824900452
Éditeur
République des Lettres
Date de publication
Collection
Franc-Tireur
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Morale anarchiste

République des Lettres

Franc-Tireur

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782824900452
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    2.99
Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Pierre Kropotkine.
Mathématicien et géographe russe, Pierre Kropotkine (1842-1921) se rapproche
des milieux anarchistes et nihilistes au début des années 1870. En 1872, au
cours d'un voyage en Suisse, il adhère à la Fédération jurassienne de la
Première Internationale et se rallie au groupe révolutionnaire de Mikhaïl
Bakounine, qui s'oppose alors à Karl Marx. Rentré en Russie, le futur auteur
des _Mémoires d'un révolutionnaire_ commence à militer activement et devient
un théoricien de l'Anarchie. Fondateur en 1879 du journal anarchiste _Le
Révolté_ , il appelle à l'action violente et au recours au terrorisme. Arrêté
à la suite des grèves des soieries lyonnaises de 1882, il est condamné et
incarcéré à la prison de Clairvaux. Il y passe trois ans avant d'être amnistié
grâce à l'intervention de plusieurs personnalités, dont celle de Victor Hugo.
Il s'exile alors à Londres, où il vivra jusqu'en 1917, s'adonnant aux
sciences, à la politique et à la littérature. Il publie de nombreux ouvrages
qui exposent son système philosophique fondé sur la théorie de l'évolution
ainsi que ses idées sur l'Anarchisme. Dans son essai _La Morale anarchiste_ ,
publié à Paris en 1889, il rejette radicalement les morales religieuses et
sociales traditionnelles. Pour Kropotkine, il faut en effet abolir toute forme
de gouvernement et d'institution étatique en faveur d'une société qui serait
exclusivement régie par l'entraide et la coopération volontaire de ses
membres. Pour parvenir à cette société communiste idéale, la révolution doit
d'abord passer par une phase de libération sociale et de collectivisme
libertaire. "De chacun selon ses capacités, à chacun selon ses besoins",
résume ses principes.
S'identifier pour envoyer des commentaires.