Traité du célibat des prêtres, le faux littéraire de Robert Luzarche
EAN13
9782901149095
Éditeur
Astroemail
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Traité du célibat des prêtres

le faux littéraire de Robert Luzarche

Astroemail

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782901149095
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    11.99
Il y a 381 ans, le 18 août 1634, en place publique du marché, un manuscrit
sacrilège était brûlé, avec son auteur condamné à mort pour crime de magie et
de possession diabolique...

Il y a 241 ans un bibliophile érudit trouvait une copie du manuscrit sacrilège
brûlé, caché dans la Bibliothèque royale de Louis XVI...

Il y a 149 ans, paraissait à Paris, l'édition imprimée du manuscrit sacrilège
brulé le 18 août 1634...

Est-ce bien le même?....

Vous avez le résumé de la démarche du poète Robert Luzarche en 1866, révélant
au public l’existence, oubliée, du Traité du Célibat des Prêtres d’Urbain
Grandier, brûlé sur le bûcher de Loudun le 18 août 1634. A une époque où le
public se passionnait pour les affaires de sorcellerie énigmatiques.

Robert Luzarche publiait, chez l’éditeur parisien Pincebourde, le « Traité du
Célibat des Prêtres » d’Urbain Grandier. Texte du manuscrit brulé le 18 août
1634, place du Marché à Loudun, avec son auteur, torturé par des commissaires
nommés par Louis XIII, sur proposition du Cardinal de Richelieu. Un opuscule
incroyablement retrouvé en 1774, aux archives de la Bibliothèque Royale, par
le célèbre bibliophile érudit Jamet le jeune.

C’était un faux littéraire. Inventé de toute pièce par Luzarche, afin de créer
la sensation, et surfer sur la vague d’engouement, du public de son époque,
pour les histoires de possession démoniaque et diabolique.

Ce livre vous présente les pièces, ainsi que les éléments de l’enquête sur ce
faux en écriture de mauvaise foi. Une tentative de falsification de l’histoire
par la fabrication d’un faux matériel et intellectuel.

**TRAITÉ DU CÉLIBAT DES PRÊTRES**

le faux littéraire de Robert Luzarche

96 pages, format A5, isbn 9782901149095, fichier HQpdf, prix 6,66 euros

Prenez un bibliophile renommé, mort il y a un siècle

Imputez-lui la découverte d’un manuscrit perdu

Brodez une histoire invraisemblable de disparition d’archives à la
Bibliothèque Nationale

Brouillez les pistes

Publiez un artefact du manuscrit retrouvé en assurant de son authenticité par
référence au célèbre bibliophile disparu

Vous avez le résumé de la démarche du poète Robert Luzarche en 1866.
S'identifier pour envoyer des commentaires.