Discours sur l'Astrologie
EAN13
9782901149255
Éditeur
Astroemail
Date de publication
Collection
ASTROEMAIL
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Discours sur l'Astrologie

Astroemail

Astroemail

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782901149255
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    20.00
Format 148,9 x 215,9, 160 pages, avec Index, isbn 978-2-901149-25-5, sommaire
hypertexte

19,99 euros paru 07 avril 2017

Le Discours sur l’astrologie, de Charles de Condren, caractérise le seul
rapport officiel existant sur le sujet, demandé par le pouvoir politique.
Celui de la croyance bizarre, et de la pensée magique, critiquée par la
croyance dominante. La superstition réfutée par la religion. Charles de
Condren, en sa qualité de général de l’Oratoire, ainsi que de philosophe formé
par la faculté de théologie de la Sorbonne, livra un pensum inachevé. Plus
exactement dépourvu de conclusion. Sa réflexion est à l’image de son auteur. A
partir d’un matériau inexact, et tendancieux, les textes de la Bible, il
parvint à formuler un concept totalement inédit. Celui selon lequel les
planètes corps physiques sont dépourvus d’influence psychique. Une idée qui
mettait un terme au discours sur la prédestination, déployé depuis le XVIe
siècle en France dans plusieurs ouvrages. Au lieu de révéler cette idée
maitresse, qui eut à coup sûr ruiné les considérations astrologiques de
l’Astrologia Gallica, de Jean Baptiste Morin, son contemporain, Charles de
Condren s’employa au contraire à enfouir sa thèse, sous un tombereau de
déclarations religieuses en forme de langue de bois, et de meubles textuels.
Est-ce surprenant ?

Non ! Charles de Condren souffrait d’un trouble sévère de la personnalité
évitante. Dans son enfance, il développa un trouble autistique envahissant,
ainsi qu’une animosité tenace contre son père.

Ses contemporains notèrent ses étranges comportements, sans s’interroger.
Notamment ses épisodes indécents hypomaniaques, lors des deuils familiaux
ayant affecté sa vie. Son premier biographe, Denis Amelote, notait qu’il était
régulièrement gai et jovial dans ses relations sociales. Son humeur expansive
le rendait convivial, alors qu’il s’agissait pour lui du symptôme ordinaire de
sa souffrance. Le texte original de Charles de Condren est restitué en
français actuel, accompagné d’une présentation biographique relative à ses
troubles de la personnalité. Documents révélateurs de la pathologie mentale
d’une personnalité considérée à l’égal d’un saint. Une contribution à l’étude
de la langue de bois de la religion catholique.

Mots clés généraux

savoir,religion, spiritualité,histoire de France,religion,ésotérisme,
biographies,méloires,philosophie, psychologie,psychiatrie, mystique

religion,mystique,anges,angeologie,charles de condren,louis charles
galland,astrologie,soissons,vaubuin,monceaux,XVIIe
siècle,oratoire,fantastique, démons, démonologie

*[23 avril]: selon le calendrier julien
S'identifier pour envoyer des commentaires.