Faces, Une histoire du visage
EAN13
9782070143689
ISBN
978-2-07-014368-9
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Bibliothèque des Histoires
Nombre de pages
432
Dimensions
23 x 22 x 2 cm
Poids
900 g
Langue
français
Langue d'origine
allemand
Fiches UNIMARC
S'identifier

Faces

Une histoire du visage

De

Traduit par

Gallimard

Bibliothèque des Histoires

Offres

L'homme n'est nulle part aussi présent que dans son visage. C'est pourquoi l'humanité s'est toujours efforcée d'en décrypter le mystère et de le fixer en image. La grande histoire du visage qu'entreprend ici Hans Belting, la première du genre, est un voyage à travers l'histoire de la civilisation européenne. Cette histoire montre la course éperdue des images, leurs tentatives sans cesse renouvelées pour capturer le visage animé et leur échec permanent à le saisir comme Moi humain. Lorsque l'homme paraît sur un tableau, c'est toujours le
visage qui en occupe le centre. En même temps, ce visage, dans son caractère vivant, se dérobe à toutes les tentatives de le fixer en image. La vie pousse sans cesse à forger des images nouvelles, mais elle se soustrait à toute norme de représentation. L'art européen du portrait des Temps modernes n'a, pour l'essentiel, réussi qu'à engendrer des masques. Et même quand le cinéma projette le visage à l'écran dans une intimité sans pareille, il ne peut remplir la tâche qu'il s'est assignée de porter enfin l'être humain à l'image dans
sa réalité. Tout travail sur le visage est un travail sur l'image, et par conséquent sur le masque. Telle est la tension dont ce livre explore le secret. Dans les masques de théâtre, les mimiques des acteurs, dans la peinture de portrait, la photographie, dans les films, dans l'art contemporain, Hans Belting exhume les diverses recherches qui ont visé, en vain, à se rendre maître du visage.
Hans Belting est un historien, critique d'art et anthropologue allemand. Il a notamment publié L'histoire de l'art est-elle finie ? (Gallimard, 2007) et Florence et Bagdad : Une histoire du regard entre Orient et Occident (Gallimard, 2012).

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Nicolas Weill