La passion de Maria Gentile, Pièce en cinq tableaux
EAN13
9782072709722
ISBN
978-2-07-270972-2
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Le Manteau d'Arlequin - Théâtre français et du monde entier
Nombre de pages
96
Dimensions
19 x 19 x 1 cm
Poids
117 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Autre version disponible

En 1768, la République de Gênes cède la Corse à la France. Un an plus tard, la bataille de Ponte Novu met un terme aux espoirs des Corses de demeurer indépendants. Malgré la paix, des jeunes gens, dénoncés pour conspiration, sont condamnés à être roués vifs et pendus, et les autorités interdisent qu’on leur donne une sépulture sous peine de subir le même châtiment. En 1769, Maria Gentile n’a pas vingt ans. Elle est fiancée à Bernardu Leccia, qui figure parmi les condamnés. Au péril de sa vie, elle passe outre à cet ordre inique et enterre u so caru (son amour). Cette nouvelle Antigone devient ainsi une grande figure de l’histoire corse et une héroïne de légende.
Romancière et essayiste, Marie Ferranti vit à Saint-Florent, en Corse. Elle a publié onze ouvrages aux Éditions Gallimard, dont La princesse de Mantoue (2002, Grand Prix du roman de l’Académie française), Une haine de Corse (2012) et Les maîtres de chant (2014).

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Marie Ferranti