La Révolution copernicienne
Éditeur
Les Belles Lettres
Date de publication
Collection
L'Âne d'or
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Révolution copernicienne

Les Belles Lettres

L'Âne d'or

Offres

  • AideEAN13 : 9782251902081
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    24.99

Autre version disponible

1543 : Copernic divulgue ses nouvelles théories astronomiques et affirme que, d'une part la Terre n'occupe pas, au centre de l'univers, une place unique et privilégiée et que, d'autre part, elle se déplace dans l'espace céleste. Thomas S. Kuhn raconte dans cet ouvrage, par le menu, l'extraordinaire bouleversement découlant d'une telle découverte. En effet, bien que le mot « révolution » soit au singulier, l'événement fut multiple. Son noyau était une transformation de l'astronomie mathématique, mais qui embrassait des changements d'ordre conceptuel en cosmologie, en physique, en philosophie aussi bien qu'en matière de religion. À cause de ce caractère, la révolution copernicienne offre une excellente occasion de découvrir comment, et avec quelles conséquences, les concepts de plusieurs champs différents de la connaissance se trouvent intimement mêlés dans un canevas. La plus grande originalité du présent ouvrage tient donc à sa volonté de découvrir la signification du caractère multiple de la révolution copernicienne, qui se traduit par une constante transgression des frontières établies entre la « science », l'« histoire » ou la « philosophie ». Thomas Samuel Kuhn (1922-1996), philosophe des sciences et historien des sciences américain, s'est principalement intéressé aux structures et à la dynamique des groupes scientifiques. Il a été le promoteur d'une interprétation de l'histoire des sciences selon laquelle le développement historique des théories est discontinu ; pour rendre compte de ce processus il a repris, à Alexandre Koyré notamment, le concept de « révolution scientifique » et a introduit celui, devenu classique, de « changement de paradigme ». En dehors de l'ouvrage ici réédité, on trouve, traduite en français, sa Structure des révolutions scientifiques (2008).

S'identifier pour envoyer des commentaires.