L'imprimé et ses pouvoirs dans les langues romanes
Éditeur
Presses universitaires de Rennes
Date de publication
Collection
Interférences
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'imprimé et ses pouvoirs dans les langues romanes

Presses universitaires de Rennes

Interférences

Offres

  • AideEAN13 : 9782753546967
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    7.99

Autre version disponible

Fruit d’un travail collectif, le colloque international qui s’est tenu à
Rennes les 5, 6 et 7 octobre 2006, portant sur l’imprimé et ses pouvoirs dans
les langues romanes, s’est efforcé de penser, d’une part, les relations entre
l’imprimerie et d’autres formes de diffusion, en particulier la copie et de
situer, d’autre part, les pouvoirs du livre, cet objet nomade reproduit en
série, par rapport à d’autres objets écrits tels les pamphlets, pétitions,
affiches, formulaires, billets, certificats et bien d’autres ephemera ou
travaux de ville qui ont constitué le plus clair des revenus des éditeurs.
Posées sur temps et espace, les communications ici retenues tracent la courbe
chronologique et thématique du colloque. Celle-ci se déploie dans son
épaisseur temporelle et dans sa diversité géographique allant de l’Italie du
Moyen Âge à l’Espagne du début du XXIe siècle en passant par le Portugal avant
d’accoster en Amérique. Ont participé à ce colloque des chercheurs venus de
plusieurs horizons : historiens du livre, historiens de l’art, spécialistes de
la culture écrite et de l’histoire culturelle, des littéraires rompus à
l’exégèse des textes et au conflit des interprétations, des hispanistes, des
italianistes, des lusistes mais également des américanistes travaillant sur la
période médiévale, les Temps modernes et l’époque contemporaine. Pour mener à
bien un tel projet, il était de bonne méthode de croiser langues et cultures,
histoires et pays, méthodes et pratiques convoquant ainsi la variété des
supports et la pluralité des voix des domaines ici interrogés.

S'identifier pour envoyer des commentaires.