L'échelle du monde. Essai sur l'industrialisation de l'Occident
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Tel
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'échelle du monde. Essai sur l'industrialisation de l'Occident

Gallimard

Tel

Offres

  • AideEAN13 : 9782072471742
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

      Lecture audio

      Impossible

    16.99

  • AideEAN13 : 9782072471759
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

      Lecture audio

      Impossible

    16.99

Autre version disponible

En un siècle et demi, des années 1730-1750 aux années 1880-1890, l'économie occidentale, par ses productions et ses consommations, se hisse à l'échelle du monde grâce à la croissance de la demande intérieure des pays du cœur industriel de l'Europe et de l'Amérique du Nord. Une demande qui suscite, en retour, des améliorations décisives des facteurs de l'offre : développement technique, amélioration des circuits de commercialisation et d'information, des méthodes de production et de vente. Cette première industrialisation de l'Occident, Patrick Verley la raconte à son échelle, et non pas vue de surplomb : avec lui, on chemine sur les routes, on s'embarque sur les navires ; on voit les produits de la vie quotidienne s'échanger, se répandre, modifier les existences... Ce faisant, il montre les similitudes avec notre actuelle phase de "mondialisation" – une révolution dans la vitesse de circulation de l'information, dans les conditions et les coûts de transport des marchandises ; des innovations commerciales et financières ; des changements techniques et organisationnels ; l'émergence de stratégies économiques qu'entrepreneurs et gouvernants élaborent à l'échelle du monde. Voilà qui dit assez les raisons pour lesquelles cet ouvrage est devenu un classique.

S'identifier pour envoyer des commentaires.