Quand rentrent les marins
EAN13
9782710331285
ISBN
978-2-7103-3128-5
Éditeur
Quai Voltaire
Date de publication
Collection
Quai Voltaire
Nombre de pages
384
Dimensions
2 x 1 x 2 cm
Poids
405 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier

Quand rentrent les marins

De

Traduit par

Quai Voltaire

Quai Voltaire

Offres

Myrtle est aussi réservée, sage et modeste qu'Annie est pétulante, séductrice et vaniteuse. Élevées dans un petit port perdu au fin fond de l'Écosse, elles ont appris ensemble à devenir des femmes. Des femmes de marins pêcheurs, dont le lot quotidien est lié à chaque caprice de l'océan, au retour de leur homme, aux rumeurs qui enflamment tout le village dès qu'un étranger en frôle le pavé... Patiemment, Myrtle s'emploie à calmer les tocades passagères de son amie et à pallier sa négligence à l'égard de Janice, l'unique fille d'Annie. Jusqu'au jour où survient le pire, et où le drame emporte avec lui tous les remparts contre les déchaînements des passions. Contre ces non-dits qui éclatent avec d'autant plus de force qu'ils ont été si savamment et si lontemps protégés. Experte dans l'art de raconter les femmes et les innombrables incarnations de l'amour, Angela Hurt, l'auteur du best-seller Les Filles de Hallows Farm , nous plonge au cœur d'une Écosse hostile et passionnée, à l'image de son peuple, tour à tour pudique, romantique et désespéré. À la façon d'une Jane Austen, à qui elle a souvent été comparée, elle donne vie à des personages déchirés entre l'orgueil, les préjugés, la raison et, surtout les sentiments.

"On ne s'ennuie jamais dans le roman de'Angela Huth qui, en bonne romancière anglaise, a un don pour tisser une succession de non-évènements en saga. Jusqu'au jour où le drame survient (...) Alors tous les silences, toute la pudeur britannique, tous les secrets inavouables vous sautent au visage. C'est beau comme du Jane Austen." François Lestavel, Paris Match , Avril 2013

"Il faut se méfier d’Angela Huth, de son style imagé et de ses descriptions délicates. Sa langue ciselée – ici remarquablement traduite – dissèque méticuleusement les sentiments et les pensées des âmes troublées jusqu’à en dévoiler l’entière (et parfois dangereuse) nature. Ainsi ces deux êtres livrés à la lubie des flots et qui s’étiolent à trop vivre ensemble. Immense livre."
Marie Rogatien, Le Figaro magazine, 20 juillet 2013

"Un livre dont la petite musique se fait longtemps entendre."
Pascale Frey, Elle

"(...) tous les silences, toute la pudeur britannique, tous les secrets inavouables vous sautent au visage. C'est beau comme du Jane Austen."
Gilles Martin-Chauffier, Paris Match

"Une chronique à l'anglaise superbement croquée."
Estelle Warin, Pélerin

"En un cri, l'on passe de Desperate Housewives façon spirituelle et écossaise aux pages les plus sauvages d'Orgueil et préjugés."
Marine de Tilly, Transfuge

"Un joli roman d'amitié, juste et sensible."
La Vie

"Un petit port de pêche en Ecosse, les vagues courroucées, les avis de tempête... et une poigné d'âmes tourmentées. Dans la veine des livres de Jane Austen et des soeurs Brontë,
un drame sentimental aux accents sauvages et gothiques. Brrr !"
Emily Barnett, Grazia

"Un merveilleux roman dont il nous reste bien des embruns après la fin de la lecture."
Laurence Caracalla, Version Femina

"Et puis, à travers les deux fillettes si différentes, on retrouve sa propre jeunesse, oscillant entre la belle désinvolture de la belle Annie qui ne pense qu'à plaire, et la douceur un peu triste de Myrtle qui préfère aimer en secret. Un roman à emporter cet été... et à prêter autour de soi..."
Claire Lesegretain, La Croix

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Angela Huth
Plus d'informations sur Anouk Neuhoff