La communauté du Sud, 1, Quand le danger rôde, La communauté du Sud
EAN13
9782290018057
ISBN
978-2-290-01805-7
Éditeur
J'ai Lu
Date de publication
Collection
SEMI-POCHE IMAG (1)
Séries
La communauté du Sud (1)
Nombre de pages
314
Dimensions
18 x 12 x 1 cm
Poids
184 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
848
Fiches UNIMARC
S'identifier

1 - Quand le danger rôde

La communauté du Sud

De

Traduit par

J'ai Lu

Semi-Poche Imag

Offres

Autre version disponible

Autres livres dans la même série

Tous les livres de la série La communauté du Sud

Moi, Sookie Stackhouse, j’ai un faible pour les vampires.
Et à La Nouvelle-Orléans, ce n’est pas ça qui manque !
D’ailleurs, un soir, un gentleman amateur d’hémoglobine, Bill Compton, a débarqué dans le bar où je travaille, Chez Merlotte.
Comme j’ai la faculté de lire dans les pensées, j’ai vite compris qu’il avait de gros ennuis...
Devenez l'ami de Sookie Stackhouse sur facebook ! Cliquez ici.
Questions à l'auteur :
Est-ce que le personnage de Sookie contient une part de vous-même ? Avez-vous une affection particulière pour l’un de ses prétendants ?
CH : J’aimerais beaucoup être un peu plus comme Sookie ! Mais, bien évidemment, elle a un peu de moi comme d’ailleurs chacun de mes personnages. Je n’ai pas de préférence concernant ses petits copains, tous ayant de bons ou mauvais côtés.
Quel style littéraire préférez-vous écrire ?
CH : j’apprécie tout particulièrement le fantastique. J’écris des romans à suspense depuis des années et j’aime cela. Mais le fantastique me procure beaucoup de plaisir.
 
Lire la suite de l’interview réalisée par Onirik
http://www.onirik.net/spip.php?article2871&var_recherche=Charlaine%
 
La série True Blood débarque sur NT1 à partir du 31 mars. Pour plus d'infos cliquez ICI !
 


Lire en ligne le premier chapitre :
 
Open publication - Free publishing - More vampire

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

5 février 2012

Je n’étais pas du tout attirée par cette saga. D’abord parce qu’elle comptait 10 volumes (maintenant 11 depuis le 11 janvier dernier et sans compter l’interlude) et aussi parce que je ne suis pas une adepte des histoires de vampires ...

Lire la suite