Graffiti, Hypomnemata
Éditeur
Publibook
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Graffiti

Hypomnemata

Publibook

Offres

  • AideEAN13 : 9782342059021
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    20.99

« Une vie sans réflexion ne vaut pas la peine d'être vécue », jugeait le
Socrate de Platon. Cet apophtegme, José Voss l'a fait sien, lui qui, durant
plus d'un demi-siècle, a consigné ses idées et – on ne pense jamais seul –
celles des autres. Œuvre d'un diariste philosophe, Graffiti est un recueil de
pensées, lesquelles, ordonnées sur la flèche du temps, confèrent à l'ensemble
une allure autobiographique. En optant pour le chronologique, l'auteur trace,
en effet, un chemin bien à lui, entre philosophie et vie, citations
remarquables et réflexions personnelles, développements philosophiques et
descriptions factuelles, alternant aphorismes et boutades, mêlant allègrement
le subjectif et l'objectif, le subtil et le futile, l'universel et
l'individuel, et ce sans jamais se départir d'une lucidité à toute épreuve.
Plus essentielle est la mise en perspective historique, qui permet de
retracer, à la faveur de «?tags?» ou «?graffiti?» s'échelonnant sur la durée
d'une existence, un cheminement idéel sui generis, un itinéraire spirituel
personnel. C'est donc bel et bien d'une évolution intellectuelle, d'un
parcours existentiel qu'il s'agit, où l'orientation résulte moins d'un but
poursuivi que de la succession temporelle d'étapes toutes minutieusement
datées. Et si le tragique par excellence qu'est la mort occupe une place de
choix dans la réflexion de José Voss, au point d'en constituer quelque chose
comme un leitmotiv, cela ne signifie pas pour autant que, pour l'auteur, la
vie ne vaut pas la peine d'être vécue. La pensée de la mort, n'en déplaise à
Spinoza, est une raison d'aimer davantage la vie.

S'identifier pour envoyer des commentaires.